Radio

Je me souviens, enfant, de mon père qui allumait la radio pour le petit-déjeuner. Je me rappelle aussi, quelques années plus tard, de l'un des premiers si ce n'est de mon premier cadeau « technologique », un mini-transistor à piles doté d'un écouteur. Lequel fut rapidement confisqué afin que je cesse de m'endormir avec. Et aussi l'auto-radio, qui meublait les longues heures de voiture pour les début et fin de vacances.

Aujourd'hui, je n'écoute plus la radio, pas plus que je ne regarde la télévision d'ailleurs. Les podcasts ont remplacé l'une, et l'autre ne m'a jamais vraiment intéressé.