Chorus, c'est bientôt fini

En fait non, car la dématérialisation est une chose importante (quand elle est bien faite). L'outil Chorus Portail Pro, dont j'ai déjà parlé par là, va devenir Chorus Pro la semaine prochaine. Qu'est-ce que ça va changer ? Je n'en sais rien, au-delà des promesses que rien ne va changer au fond, c'est-à-dire sur les grandes lignes de la vie d'un mémoire de frais.

En lisant les rares documents qui arrivent dans ma messagerie, je me fais quelques réflexions :

  • j'espère vraiment qu'ils auront retravaillé (lire : repensé totalement) l'interface utilisateur,
  • en éliminant diverses limitations idiotes d'utilisabilité de la précédente version,
  • en redirigeant l'ancien URL vers le nouveau,
  • mais surtout, pourvu que la migration des données d'un système vers l'autre se fasse sans problème.

Je suis circonspect sur le dernier point (et prudent quant aux deux autres), car nous savons tous que les migrations de systèmes ne se passent jamais comme on l'espérait. J'ai déjà un grief à émettre : les brouillons de mémoires de plus de trois mois seront perdus.

Gné ? Déjà des données perdues alors qu'on n'a même pas commencé ???

Cela signifie qu'un expert qui crée ses mémoires au fil de l'eau (ce qui est mon cas[1]) va devoir recréer ces mémoires. S'il y en a peu (ce qui est encore mon cas), ce ne sera pas un drame, modulo la qualité de l'interface de l'outil. S'il y a beaucoup de mémoires, ou si l'interface utilisateur n'est pas intuitive ou pas rationnelle[2], ça risque de grincer des dents.

Cela dit, tout changement induit une adaptation (je suis bien placé pour en parler, avec mon passage récent au bépo). Il faut se placer à plus longue échéance, plutôt que dans l'immédiateté de la modification des habitudes. Rendez-vous dans quelque temps pour faire le bilan.

Notes

[1] Création du mémoire sur réception de l'OCE, puis ajout des éléments nécessaires (devis validé, NEJ, attestation) lorsque je les reçois.

[2] Par rapport à ma propre définition de l'intuitivité et de la rationnalité.