Toujours plus vite

La relation des experts au temps est assez particulière. Nous n'en avons jamais assez, mais nos vis-à-vis (magistrats, avocats, parties) ont toujours l'impression que nous en prenons trop (comme pour l'argent, finalement). En matière pénale, les délais à respecter sont assez stricts, la procédure pouvant parfois partir en vrille sinon.

Le délai usuel, en matière pénale, est de trois à quatre mois.

Dans certains cas, un petit coup de tampon rouge sur l'ordonnance indique Urgent détenu, ce qui signifie que le ou les mis en cause sont en détention préventive. Comme il est compréhensible de ne les y laisser que si cela se révélait vraiment nécessaire, l'expertise doit être traitée rapidement puisque de ses résultats peut dépendre le maintien ou non en détention. Le délai est souvent de deux mois, parfois d'un seul, et même un mois peut être long pour quelqu'un qui attend d'être libéré.

Le record a été battu. J'ai reçu récemment une ordonnance avec un autre tampon, en rouge et en majuscules : TRÈS URGENT. Le délai donné était de quinze jours. Renseignement pris auprès du greffe du juge d'instruction, ce n'était pas une erreur. Il n'y avait qu'un seul scellé à analyser, mais c'était un téléphone évolué, donc avec un nombre potentiellement élevé de données à extraire et analyser. Comble du bonheur, bien qu'en principe ce modèle soit parfaitement reconnu par mes outils, en l'espèce il ne l'était pas. Ce qui signifie une exploitation manuelle du truc, rendue possible par la fourniture du code de déverrouillage par l'utilisateur du téléphone.

L'exploitation manuelle, c'est simple : on affiche les informations et on prend une photo. Quand il y a 3500 messages et 1500 appels téléphoniques, ça fait quelques 5000 photos à prendre (elles ne seront pas incluses dans le rapport, mais sur le CD d'accompagnement). Il faut ensuite reprendre tout ça cliché par cliché pour retranscrire les informations (dans un tableur d'abord, puis dans le rapport). Un travail répétitif, long, peu gratifiant.

J'ai déposé le rapport dans les délais. Un peu fatigué quand même.