Les artisans sont des artistes méconnus

Nous avons tous été confrontés, un jour ou l'autre, à ces dessins qui, de prime abord, ne représentent rien. A force de regarder, soudain les traits prennent forme et, enfin, le dessin apparaît. Comme une révélation divine, un flash dans le noir ou un bidule du genre. Tant que le cerveau n'a pas bien interprété le dessin, on a comme la sensation d'un grand vide dans la tête, ça tourne, ça tourne mais rien ne sort.
Ben je viens de vivre ça, dans un style un peu différent, moins artistique. En regardant le devis pour les réparations chez moi. Je n'ai pas compris une ligne, placée vers le bas dudit devis. Mes yeux captaient bien un ensemble de points, mais le cerveau se refusait à y trouver une interprétation quelconque. Neurones en surchauffe, grand blanc dans la tronche. Et brutalement, l'illumination sublime, "'ordel de schtroumpf, c'est le prix !".

Argh.

Ces artisans ont un sens aigu de l'humour noir très, très grinçant. Ou la virgule n'est pas tombée tout à fait au bon endroit. Ou la désintégration aléatoire d'une particule radioactive a fait ces traces sur le papier qui, le hasard faisant bien les choses, ressemblent à des chiffres.

Où est la petite vieille la plus proche, que je commence à collecter les fonds ?

Commentaires

1. Le vendredi 10 octobre 2003, 17:39 par Ellisa
XPDR !... c'était pas en lires ou en pesos ?? t'es sur que c'était bien des neuros ??? mouarrfff
2. Le vendredi 10 octobre 2003, 20:43 par [Inconnu]
Evidemment, at'on idée d'écrire son tarif en chiffres romains aussi... Ca devait ressembler à une signature, du coup...
3. Le mercredi 15 octobre 2003, 00:24 par [Inconnu]
Argg les escrocs!...
il tentais le coup discretement!