Rattrapage (iwak/21 11, 12)

Nous entrons dans les saisons froides, et les plats associés reviennent sur les tables. Ici, ce sont divers plats d'Europe de l'Est, dont le fameux bortch[1]. C'est, dans la version qui m'est servie, une soupe assez dense dans laquelle flottent de nombreux ingrédients[2]. Ma CeT ajoute (dans son assiette) une bonne louchée de crème fraîche, ce qui donne un goût légèrement aigre que je n'aime pas.

Après une bonne assiettée de ce bortch, il est déconseillé de se carrer dans un canapé profond. Vous y resteriez coincé par la digestion.

Notes

[1] Qui, comme le cassoulet, existe en autant de versions authentiques que de familles.

[2] La liste en est, évidemment, hautement confidentielle.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet