Rattrapage (iwak/21 2-4)

C'est mal parti si, dès le second jour d'Inktober, je rate l'échéance quotidienne. À défaut d'un costume, je vais me faire tailler un short par des plus-assidus-que-moi. Certes, j'ai une ou deux excuses, mais il n'empêche. L'idée du projet est d'être régulier, comme un vaisseau commercial chargé, qui avance lentement mais sans pause. Autant essayer de respecter ce contrat, sans me faire trop de nœuds à la tête.