Mémoire

Ca tombe bien, c'est le thème annuel du cycle de conférences organisé par Science Animation. Nous sommes allés à la première de l'année la semaine dernière. Cette présentation, sur la mémoire des animaux (donc sur la nôtre, comme l'a souligné l'excellent intervenant, M. Giurfa), fut passionnante.

Après un préambule sur les mémoires (à court terme, moyen terme, long terme), nous avons découvert diverses expériences[1] ayant permis de répondre à d'importantes questions sur la mémoire.

Ainsi, un animal a-t-il le sens de l'expérience (où, quand, quoi) ? Grâce à des oiseaux (les geais à gorge blanche, si vous voulez vraiment savoir), nous savons que oui. Les abeilles ont éclairé les phénomènes de mémorisation à court, moyen ou long terme. Les rats nous en ont appris de belles sur le fonctionnement de l'hippocampe (une partie du cerveau) et son utilité pour le positionnement dans l'espace.

D'ailleurs, le dernier prix Nobel de médecine a récompensé des travaux sur les cellules permettant au cerveau de se positionner dans l'espace, qui découlent notamment de ces expériences sur les rats.

En résumé, le cru 2014-2015 de ces conférences semble très prometteur. Prochaines conférences le 6 novembre (la mémoire humaire) et le 4 décembre (mémoire et police scientifique; sans surprise, celle-ci m'intéresse tout particulièrement).

Note

[1] Sans douleur pour les sujets, que les défenseurs des animaux se rassurent.