Dehors

Dedans ou dehors. Chez nous ou chez les autres. Ami ou ennemi.

Il est intéressant de voir à quel point certains mots[1] dessinent une frontière ou évoquent un changement d'état. Lorsqu'on les juxtapose, comme ici, cela fait naître des images, probablement différentes pour chacun. Dans ces images, le côté où nous nous projetons apparaît généralement comme la bonne facette du sujet. C'est humain.

Cela peut aussi être terriblement inquiétant de voir avec quelle rapidité on parcourt un chemin qui nous amène de je suis bien chez moi à lui, c'est un adversaire.

Note

[1] Couples de mots, pour être précis.