On ne change pas une équipe qui gagne

Bien sûr que si, il faut changer une équipe qui gagne, avant qu'elle ne se mette à perdre. Pas trop tôt, certes, mais pas trop tard non plus. Ma chère Banque Populaire pratique le très tôt, puisqu'en 10 ans à s'occuper de mes quelques sous, j'en suis au quatrième chargé de compte. Et, contrairement à ce que certains penseront probablement, ce n'est pas parce que je suis un client particulièrement pénible qui use ses responsables de comptes : au Crédit Agricole, j'ai conservé le même chargé de compte pendant 20 ans, jusqu'à ce que je change d'agence.

Le nouveau chargé de compte n'a pas de chance : je suis allé le voir ce matin, pour la première et sans doute dernière fois, afin de clôturer tous mes comptes, suite aux nombreux problèmes que j'ai rencontrés avec cette Banque, dont j'ai déjà fait état il y a quelque temps. Tout cela pour dire que, des récriminations faites dans ma lettre de décembre 2004 (il y a 16 mois !) certaines ne sont toujours pas réglées.
Je prépare donc une petite lettre comme je les aime bien. Ca va me prendre un peu de temps pour la fignoler, mais j'en donnerai copie ici.

Commentaires

1. Le mercredi 3 mai 2006, 16:14 par Anne

Rhâââ j'ai hâte, je jubile d'avance aux sarcasmes légers pointant sous tes récriminations.... vite vite !

2. Le vendredi 5 mai 2006, 01:08 par astra

J'ai eu quelques petits désagréments une fois mais ils se sont plutôt bien résolus, plus aucun problème depuis, je touche du bois, alors, je reste avec eux :-) et ils ont été bien arrangeants à un moment donné :-) En revanche, je suis curieuse de lire ta lettre ! j'adore ce genre de courrier ! je me débrouille pas mal non plus dans le genre, lol !

3. Le samedi 6 mai 2006, 18:40 par Vroumette

Tu as du lui faire une forte impression ! Tu as un fan club maintenant à la Banque Populaire ? Ils ont peut-être embauché un mec juste pour te casser les pieds. Y-as-tu seulement pensé ?

4. Le mardi 30 mai 2006, 11:30 par visiteur

je rencontre les memes problèmes depuis plusieurs mois, et rien ne bouge, malgré des relances, des appels, des mails... quelle région cette banq pop ? moi c'est rhone alpes, et le service clientèle n'est pas à la hauteur. la seule solution, attaquer au bazooka, pour les faire courir comme des blattes.