Je suis mort cliniquement.

Si, c'est vrai. Enfin, pas totalement, quand même, parce que je sais pas si depuis la petite boîte en bois on peut encore bloguer. Désolé pour ceux qui, à la lecture du titre, ont poussé un soupir de contentement (j'ai les noms, ça va chier).

Comme il est conseillé à toute personne dont l'âge avance plus vite que la voiture, j'ai passé une épreuve d'effort en fin d'après-midi. Aucune inquiétude particulière a priori, la toquante fonctionne super-bien (re-désolé), la tension est nickel, bref tout roule. Mais ça se fait, c'est tout.

Donc, je pédalais sur l'appareil, avec une grosse dizaine de capteurs sur mon torse dénudé, les paparazos n'étaient pas autorisés à entrer dans la salle d'examen, bien fait pour leur gueule. Le cardiologue, impressionné par les résultats (malgré le réglage final "au dernier palier", la toquante n'a pas dépassé les 180 pulsations/minute), s'est cru autorisé à sortir de la pièce pour passer un coup de fil.

Quelle erreur ! Il ne faut jamais laisser les enfants seuls avec des appareils délicats. D'un faux mouvement totalement involontaire, j'ai débranché trois capteurs (hé, ho, ça grattait 'achtement juste à côté, hein). L'appareil, à l'autre bout, ne recevant plus les top-top-top auquel il s'attendait, s'est mis en alarme. Biiiiiiiiiiiiiiiip.

Or, tout le monde sait que la formation médicale commence par un entraînement intensif, à côté duquel le GIGN et la Légion sont des bandes de sympatiques lopettes, à réagir au quart de tour au moindre biiiiiiiiiiiiiiiip, qui est un son très spécial agissant directement sur les neurones responsables du sprint effréné. L'entraînement est encore plus dur pour ceux qui se destinent à la cardiologie, où l'on leur greffe des oreilles de lapin afin qu'ils détectent un biiiiiiiiiiiiiiiip de très, très loin.

J'avais à peine fini de dire "Merde !" que le cardiologue est entré en courant dans la pièce. Suivi, à quelques secondes d'intervalle, par deux infirmières (cool, bon truc pour faire rappliquer les infirmières) et un infirmier (moins intéressant, du coup).

Tout le monde a bien compris que j'étais encore vivant, puisque je pédalais toujours sur mon machin (j'aurais pu simuler une perte de connaissance pour expliquer le décollement des capteurs, mais avec une probabilité de seulement 50% d'avoir un bouche-à-bouche par une infirmière, je me suis retenu). Les capteurs ont été replacés, l'examen a continué, et le cardiologue ne m'a plus quitté des yeux une seconde, après m'avoir dit un "Vous m'avez fait peur !" de bon aloi. Provoquer une crise cardiaque de son cardiologue... Notion intéressante...

Commentaires

1. Le lundi 8 novembre 2004, 22:07 par [Inconnu]
mdr
2. Le lundi 8 novembre 2004, 22:14 par [Inconnu]
J'allais le dire. Et même si, fuyant les paparazzis, tu clamses en vélo, j'exige que tu blogues de là-haut. Ou d'en bas. Enfin, de là-bas.
3. Le mardi 9 novembre 2004, 18:20 par [Inconnu]
Quel bon texte ! Enfin, n'y voyez aucune mesquine restriction, mais j'avoue avoir surtout aimé les sept derniers paragraphes.
4. Le jeudi 11 novembre 2004, 16:21 par [Inconnu]
Rires
5. Le lundi 22 novembre 2004, 16:40 par [Inconnu]
Ca me rappelle Mr Bean chez le dentiste
6. Le vendredi 26 novembre 2004, 18:24 par [Inconnu]
Vraiment, authentiquement, morte de rire devant mon écran...Ca fait du bien, merci !
7. Le vendredi 26 novembre 2004, 22:42 par [Inconnu]
Purple et Eulalie Merci de ces sucres rapides, qui vont me permettre de reconstituer mes forces entamées par le pédalage forcé.
Msc A mon avis, ça sera plutôt en-bas.
Acrostiche A chacun ses préférences, et puis 7 c'est un beau nombre, comme les nains.
Motily Mister Bean... je ne suis pas certain de me sentir vraiment flatté, sur ce coup.
M'zell Tia Morte devant ton écran ? Tu veux que je t'envoies un cardiologue ?
-- xj
8. Le vendredi 26 novembre 2004, 23:05 par [Inconnu]
J'ai ressuscité !!!!(Ca se dit, ça ?) Merci quand même...