mardi 17 mai 2016

C'est un peu gros, pourtant

Le téléphone affiche un appel venant d'un TGI connu. Deux possibilités : c'est un magistrat qui m'appelle pour me proposer une mission, connaître mes disponibilités, voire discuter de la mission avant sa rédaction, ou c'est un greffier qui m'appelle pour me demander quand vais-je déposer tel rapport.

Lire la suite...

samedi 12 décembre 2015

Je vais peut-être aller en prison

Avant qu'un mouvement spontanné ne se constitue pour ma défense (permettez-moi de rêver un peu, merci), je précise qu'il n'est nullement prévu que j'y reste ne serait-ce que plus de quelques heures. Mais quand même.

Lire la suite...

lundi 12 octobre 2015

Patience et longueur de temps...

Ce sont plusieurs disques extraits de différents scellés. Je procède à une première recherche de fichiers effacés, en parallèle, sur les copies des disques. Une telle recherche est relativement lente, globalement proportionnelle à la taille du support à explorer. Quand on lance les opérations en parallèle, cela empire.

Lire la suite...

mardi 6 octobre 2015

Chat bis

J'ai évoqué le potentiel problème dans un précédent billet. Après plusieurs mois sans difficulté, le bestiau s'est mis dans un mode pénible. Avant de commettre l'irréparable (j'ai déjà le numéro du taxidermiste, mais pas encore pris rendez-vous), peut-être avez-vous des suggestions...

Lire la suite...

lundi 21 septembre 2015

C'est purement professionnel, chérie

L'OPJ qui me reçoit, pour me remettre des scellés, est sympathique (ils le sont souvent, je dois le signaler). Nous discutons du dossier, afin que je comprenne mieux dans quel cadre l'expertise se situe. A la fin, parce que je suis quand même venu pour ça, il me remet les scellés, sous enveloppes opaques. Avec une petite phrase d'accompagnement.

Ha oui, Monsieur l'Expert, je dois vous le signaler. Les scellés sont couverts de sang. Il serait peut-être judicieux d'utiliser des gants.

Lire la suite...

lundi 13 avril 2015

Ca, c'est de la télé-administration

Parmi mes diverses activités, j'assure des formations. La sécurité informatique, c'est rigolo et autant que de futurs ingénieurs s'y frottent un peu avant d'être lâchés dans l'arène.

Ce qui signifie que je dois, tous les ans, faire mon bilan pédagogique et financier à transmettre à la direction du travail. La bureaucratie, tout le monde connait ça. Notre chère Direction du Travail a, comme bien d'autres, mis en place les outils nécessaires pour dématérialiser cette déclaration.

Efficacité, suppression du papier, tout ce genre de bidules auquel je souscris sans trop d'états d'âme, quand c'est bien fait. Sauf que, en l'espèce, nous avons ceci :

La démat' bien pensée

Bien que la déclaration soit enregistrée de façon dématérialisée, il faut quand même l'envoyer sur papier. Ben oui, quoi, la dématérialisation et l'administration électronique, c'est bien, mais le papier, on a du mal à s'en défaire.

mardi 17 mars 2015

Ca, c'est du frais

Un petit courrier envoyé ce jour à ma banque favorite. Juste pour ne pas perdre les bonnes habitudes.

Lire la suite...

lundi 22 décembre 2014

Tousse tousse arghhh je brûle

L'Héritier est venu passer quelques jours par ici, redescendant des froides et polluées brumes parisiennes. Il en a profité pour faire arriver un brouillard à couper au couteau, en tout cas dès qu'on s'éloigne de la Grande Ville. Tournant au chauffage ralenti depuis des semaines, j'ai monté le thermomètre pour le P'tit Jeune Homme. Et, pour que la température passe plus rapidement à quelque chose de fréquentable, j'ai allumé les deux cheminées.

Lire la suite...

vendredi 28 novembre 2014

Frais de justice

Les délais de règlement des frais d'expertise est une pierre d'achoppement dans les relations entre les experts et leurs cours d'appel, même si je reste convaincu que ces dernières font au mieux avec ce qu'elles ont. Je ne me plaindrai pas trop, ne subissant que un décalage d'environ un an entre l'émission de mes factures et leur règlement.

Lire la suite...

mercredi 17 septembre 2014

Visiteurs indésirables

Il n'est jamais agréable, quand on revient chez soi, de constater que l'on a reçu une visite en notre absence. Mais deux fois en moins de quatre jours, ça fait quand même beaucoup. Surtout que les visiteurs n'ont rien emporté, tout en mettant pas mal de trucs par terre et en salopant les pièces.

Lire la suite...

- page 1 de 3