Mot-clé - déposition

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 9 juin 2015

Déposition, le retour

J'ai donc fait ma seconde déposition à la barre d'un tribunal d'assises hier. Mes impressions sont mitigées sur ma prestation et, suite aux questions des avocats tant des parties civiles que de la défense, sur mon rapport.

Lire la suite...

samedi 23 mai 2015

Réorganisation de calendrier

Comme je l'ai déjà suggéré dans un précédent billet, il n'est pas toujours nécessaire d'ouvrir un courrier pour savoir ce qu'il contient. Je suis, comme je m'y attendais, de nouveau cité à comparaître, en tant qu'expert, dans un procès d'assises.

Lire la suite...

lundi 9 mars 2015

La prochaine ?

Ce fut une expertise classique, si ce n'est la façon dont j'ai été désigné : en cours de procès, pour un supplément d'information, et non durant l'instruction des faits. Au-delà de ce contexte, rien de très particulier.

L'expertise ayant été demandée par la défense, il est probable que je doive déposer à la barre. Le toner du rapport n'est pas encore totalement retombé dans les bacs de l'imprimante que je m'y prépare.

Lire la suite...

dimanche 24 août 2014

J+5 : bilan

Je ne sais pas si, pour mes prochaines citations à comparaître, je pourrai me libérer afin d'assister à l'ensemble des débats, comme je l'ai fait cette fois-ci. Ce sont deux jours de travail qu'il me faut maintenant rattraper. Je sais toutefois que je le ferai si c'est possible, au moins pour les plaidoiries des parties civiles, les réquisitions, les plaidoiries de la défense, et le verdict.

J'ai deux raisons à cela.

Lire la suite...

mercredi 20 août 2014

J+1 : verdict

Il est un peu moins de neuf heures, j'entre dans la salle et me mets au fond. Je ne veux plus être qu'un membre du public. L'huissier audiencier me reconnaît, vient me voir et m'invite à me placer devant. Je décline la proposition en le remerciant. Je souhaite écouter, c'est tout. Ma déposition n'ayant pas été favorable à l'accusé, je veux éviter que ma présence au premier rang ne rappelle en permanence aux jurés ce que j'ai dit.

Lire la suite...

mardi 19 août 2014

Jour J, déposition

Puisque je viens la veille de mon passage prévu, je vais voir l'huissier audiencier à l'ouverture de la salle en arrivant, un peu avant 14 heures. Par courtoisie d'abord, pour me présenter, et pour être certain que je peux assister aux débats sans que cela ne menace la procédure. Il note ma présence, et me dit qu'il va en informer le président. Cela m'ennuie : je ne veux pas donner l'impression de vouloir réorganiser les débats, et je le dis bien à l'huissier : je serai là demain aussi, inutile de modifier quoi que ce soit.

Lire la suite...

lundi 18 août 2014

J-2, un peu avant...

Billet rédigé le jour même, publié après l'ensemble des événements en respectant la chronologie.

Ce billet fait suite à Date connue.

Le procès commence demain matin. Je dois passer en début de seconde journée, après-demain. J'ai dégagé mon calendrier et prévu d'assister à l'ensemble des débats, sauf la première matinée, bloquée par ailleurs et impossible à débloquer.

Mes nuits sont courtes et hachées : endormissement difficile et sommeil fragile. Je ne me sens pas véritablement stressé, mais je suis tendu et, autant le reconnaître, légèrement inquiet. L'inconnu fait toujours peur. J'ai chronométré ma déposition, qui dure environ 20 minutes. Mes notes tiennent sur deux petites pages A5, d'une écriture serrée, avec les principaux points du rapport.

Je suis prêt, autant qu'il me semble possible de l'être.

mardi 5 août 2014

J - 15 : date connue

Ca y est, je connais le jour et l'heure de ma déposition. En l'absence de ces informations, ma citation à comparaître restait encore quelque peu abstraite. Les choses sérieuses commencent.

Lire la suite...

jeudi 31 juillet 2014

J - 20 : ça se rapproche

Billet rédité le jour même, publié après les événements judiciaires en respectant la chronologie

Ce billet fait suite à Ca devait bien arriver un jour.

Je suis surpris de n'avoir pas reçu la citation à comparaître par voie d'huissier. L'ayant reçue par lettre recommandée, celle-ci remplace peut-être celle-là, pour un coût moindre.

Plusieurs appels au service des assises se sont révélés infructueux quant à l'organisation précise de mon passage. Je ne connais toujours que les dates de la session, pas encore le jour et encore moins l'heure envisagés. Mon premier appel s'est soldé par rappelez en fin de mois. L'appel suivant m'a donné un on devrait le savoir en fin de semaine prochaine, et hier ce fut normalement, en début de semaine prochaine, nous devrions avoir les plannings.

Ces incertitudes ne font rien pour me rassurer.

Je relis quelques billets de confrères.

vendredi 11 juillet 2014

J - 40 : ça devait bien arriver un jour

La lettre m'attend sagement. L'enveloppe en papier kraft est commune, ce qui est porté dessus un peu moins : Cour d'appel du coin, service des assises. Sans même l'ouvrir, je sais ce qu'elle contient, du moins pour les grandes lignes : je suis cité à comparaître dans un procès aux assises de la grande-ville-du-coin.

Lire la suite...