Mot-clé - 397-chansons

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 19 mars 2014

Tant de nuits

Combien d'heures de sommeil avons-nous consacrées à nos problèmes ou à ceux de nos proches ? Combien de nuits à veiller des malades, enfants ou moins jeunes, à se tourner ou retourner dans notre lit en ressassant nos inquiétudes, à se réveiller en sursaut parce qu'un gremlin est venu se faufiler dans nos rêves ?

Bien souvent ces tourments se sont évanouis avec l'aube, la descente de la fièvre ou une respiration qui s'apaise, ne laissant derrière eux que quelques cernes, un état général plutôt vaseux, et le souvenir de leur présence.

Jusqu'à la prochaine fois.

vendredi 14 mars 2014

Ma petite entreprise

Malgré la crise, je ne me porte pas trop mal.

C'est difficile, entre autre parce que certains concurrents, avec nettement plus de charges fixes que moi, baissent significativement leurs tarifs. Plusieurs de mes clients m'ont ainsi quitté, non pas définitivement, mais tant que ces casseurs de prix existent. Après, ils m'ont assuré qu'ils reviendront me voir.

J'ai déjà vécu une période semblable, et la plupart des clients qui m'avaient ainsi préféré des concurrents sont en effet revenus, après un ou deux ans. Nous verrons ce qu'il en sera cette fois-ci.

dimanche 9 mars 2014

J'avais un pense-bête

Quand j'étais (un peu plus) jeune, je n'avais que peu de choses à noter. Mon agenda de poche, puis un cahier, suffisaient largement. En tant qu'étudiant ou débutant, on ne doit pas jongler avec des dizaines de thèmes ou projets différents. Avec l'âge, ça se complique.

Lire la suite...

vendredi 7 mars 2014

Horoscope

Votre journée comprendra 24 heures et probablement 86400 secondes, à peu de choses près. Il y aura du ciel, peut-être au-dessus de vous, et du soleil par endroits. Vous serez parfois debout, ou assis, ou allongé. Ceux que vous croiserez vous croiseront aussi. Il se peut que vous mangiez, et alors votre estomac se remplira. En fin de journée, vous constaterez que la lumière diminue. Vous aurez sommeil à un moment.

mardi 4 mars 2014

Elégance

Il y a bien sûr l'élégance vestimentaire, qui est aussi féminine que masculine. L'élégance du verbe et de la façon de parler, qui ajoute tellement de musique et de douceur dans ce que l'on dit. L'élégance des gestes, précis, coulés, mesurés.

Laquelle préférer, si tant est qu'il soit possible d'avoir une préférence ?

Dehors

Dedans ou dehors. Chez nous ou chez les autres. Ami ou ennemi.

Il est intéressant de voir à quel point certains mots[1] dessinent une frontière ou évoquent un changement d'état. Lorsqu'on les juxtapose, comme ici, cela fait naître des images, probablement différentes pour chacun. Dans ces images, le côté où nous nous projetons apparaît généralement comme la bonne facette du sujet. C'est humain.

Cela peut aussi être terriblement inquiétant de voir avec quelle rapidité on parcourt un chemin qui nous amène de je suis bien chez moi à lui, c'est un adversaire.

Note

[1] Couples de mots, pour être précis.

lundi 3 mars 2014

Chat

Peut-être le savez-vous, peut-être que non. Ma CeT et moi-même cherchons à acheter un appartement à proximité de la capitale régionale[1]. Cela fait quelques mois que nous tournons, entre les annonces et les agences.

Comme tous les acheteurs potentiels, nous avons différents critères, certains impératifs, d'autres seulement souhaitables, et quelques-uns intéressants mais sans plus.

Au fil des visites, nous avons réalisé l'existence d'un critère que nous ne soupçonnions pas : le chat.

Celui-ci est très habitué à sa semi-liberté[2] actuelle et au jardin de la petite résidence où il passe le plus clair de son temps quand il n'est pas en train de dormir sur notre son lit. Il ne nous est pas facile de l'imaginer enfermé en permanence dans un appartement, et ce n'est pas uniquement une question d'odeur et de litière.

Cela a donc transformé un critère souhaitable en critère impératif : un grand balcon, une terrasse voire un jardin pas trop loin, qui soit facilement accessible pour le chat[3].

Chat-01.jpg

Notes

[1] La proximité est surtout celle des transports en commun, ma très tendre épouse ne conduisant pas.

[2] En cela qu'il ne sait pas ouvrir les portes.

[3] Qui ne sait pas prendre l'ascenseur tout seul.

dimanche 2 mars 2014

C'est comment qu'on freine ?

Il est probable que cette question tourne dans la tête de nombreux politiciens et diplomates actuellement. La crise en Ukraine a pris ces derniers jours un tour nettement plus... viril, pour ne pas dire guerrier. La Russie impose son tempo, lequel est d'aller vite. Il est plus facile de discuter quand on est bien installé.

Tant qu'il n'y a pas eu d'échanges de tirs, ou plus exactement de victimes, beaucoup d'options restent possibles. Un retour de la Russie à la situation précédente semble peu probable, mais pas impossible : officiellement, aucun soldat russe n'est sorti de sa caserne. Les hommes masqués, portant des uniformes sans insignes peuvent partir comme ils sont arrivés, sans tambours ni trompettes.

On appréciera d'ailleurs les méthodes douces utilisées pour (essayer de) prendre le contrôle de certaines casernes et postes militaires ukrainiens. Pas de choc frontal, pas de tirs, pas de violence. Chose encore plus notable, le refus n'a pas été sanctionné par une attaque plus classique.

Il y a, quelque part, une ligne invisible que chacun sait qu'il ne faut pas franchir. Sinon, ce sera l'escalade difficilement contrôlable.

samedi 1 mars 2014

Coïncidences

Dans le cadre des 397 chansons à prise rapide, ce billet était associé au 29 février. Mais il n'y a pas de 29 février en 2014. Peut-on parler de coïncidence, éminemment troublante, entre un souhaitable et un absent ?

jeudi 27 février 2014

Voleur, mon beau voleur

Dans mes jeunes années, depuis longtemps révolues, il m'est parfois arrivé d'avoir des illuminations. Rien de mystique, juste la réalisation de certaines vérités (éventuellement temporaires, tant il est vrai que rien n'est constant en ce monde). Il en est une dont je me souviens encore. Ce fut le fait d'un professeur de français, je le situe dans mon année de seconde.

Lire la suite...

- page 2 de 5 -