Y'a des périodes comme ça...

La dizaine de jours qui vient de s'écouler s'est révélée vraiment pourrie, malgré une météo fraîche mais ensoleillée. Tout a commencé vendredi par la visite d'une amie de ma très chère épouse.

Cette amie a quelques difficultés pour accepter que l'on ne soit pas à sa disposition. Cela pouvait encore passer lorsque ma CeT ne travaillait pas, Cela n'est plus guère possible aujourd'hui, surtout qu'elle s'attendait à ce que nous prenions dix jours de vacances pour être avec elle. Le séjour devait durer jusqu'à mardi prochain, elle s'en est retournée chez elle hier dans l'après-midi. Je crois que ma CeT a perdu une amie, sans être bien certain que nous pleurerons cette perte. Ca a quand même donné le ton de la semaine.

Dimanche dernier, j'apprends le décès dans un accident de l'un de mes proches cousins. Il avait mon âge. Nous avions passé une bonne partie de nos vacances d'été d'enfance ensemble. Les obsèques se sont tenues ce mercredi. C'est le premier de ma génération qui disparait dans mon entourage. Ca secoue.

Enfin, mais ce n'est rien par rapport au point précédent, en sortant d'un concert hier soir, je constate que ma voiture s'est faite cambrioler. Fenestron arrière défoncé, qui a (probablement) permis d'ouvrir la porte, d'abaisser les sièges et d'accéder au coffre. Rien n'a disparu. Sauf mon ordinateur professionnel. Et ça, c'est quand même la merde.

Les voleurs n'en feront pas grand chose : BIOS verrouillé, disque dur chiffré. De mon côté, dernière sauvegarde de moins de 24 heures. Je vais juste perdre beaucoup de temps à acheter une nouvelle bécane et tout reconfigurer.

Bref, mauvaise dizaine de jours. Il ne manque plus que la visite de la belle-mère et ça sera complet.