Deux pour une

Ma très chère épouse a obtenu, il y a quelques jours, la nationalité française. J'ai maintenant le sympathique bonheur d'avoir deux femmes chez moi, une française et une ukrainienne. Certes, techniquement, c'est la même personne mais bon, laissez-moi rêver un peu, merci.