Carcasse

L'éventrer sauvagement, avec un instrument aussi contondant que possible, surtout pas coupant. Eparpiller les morceaux dans toute la pièce, et danser dessus en poussant des cris déments.

L'inconvénient est que les bouteilles d'encre risquent de faire des taches difficiles à ôter.

Et que les petits morceaux de plastique, si on marche dessus sans faire attention, on risque de se casser la binette.

Heureusement que la raison est là pour tempérer l'exaspération que j'ai ressenti lorsque mon imprimante, sans prévenir, a jugé bon d'afficher un très hideux "Problème imprimante. Contactez le service après-vente". Malgré un démontage en règle, et un remontage non moins correct, rien n'y fait. Mon mauvais esprit me pousse à imaginer que le blocage est purement logiciel, dans le genre 20 000 pages imprimées ? Hop, on arrête tout, même si tout fonctionnait nickel cinq minutes avant.

Vu le prix des imprimantes, par rapport à celui de l'éventuelle réparation, je crains fort que cela ne fasse une nouvelle carcasse à recycler (c'est déjà ça). J'aurais amplement préféré pouvoir continuer à utiliser cet appareil.

Commentaires

1. Le dimanche 16 février 2014, 10:52 par Gilsoub

Perso je suis passé à la laser, à peine plus chers à l'achat, et depuis 3 ans je n'ai pas encore changé le tonner d'encre prévus pour je ne sais combien de millier de page...

2. Le dimanche 16 février 2014, 17:33 par Nuits de Chine

Gilsoub : j'avoue hésiter. Quelle imprimante as-tu choisi ?