Chat

Peut-être le savez-vous, peut-être que non. Ma CeT et moi-même cherchons à acheter un appartement à proximité de la capitale régionale[1]. Cela fait quelques mois que nous tournons, entre les annonces et les agences.

Comme tous les acheteurs potentiels, nous avons différents critères, certains impératifs, d'autres seulement souhaitables, et quelques-uns intéressants mais sans plus.

Au fil des visites, nous avons réalisé l'existence d'un critère que nous ne soupçonnions pas : le chat.

Celui-ci est très habitué à sa semi-liberté[2] actuelle et au jardin de la petite résidence où il passe le plus clair de son temps quand il n'est pas en train de dormir sur notre son lit. Il ne nous est pas facile de l'imaginer enfermé en permanence dans un appartement, et ce n'est pas uniquement une question d'odeur et de litière.

Cela a donc transformé un critère souhaitable en critère impératif : un grand balcon, une terrasse voire un jardin pas trop loin, qui soit facilement accessible pour le chat[3].

Chat-01.jpg

Notes

[1] La proximité est surtout celle des transports en commun, ma très tendre épouse ne conduisant pas.

[2] En cela qu'il ne sait pas ouvrir les portes.

[3] Qui ne sait pas prendre l'ascenseur tout seul.

Commentaires

1. Le lundi 3 mars 2014, 10:43 par samantdi

Quand j'ai acheté mon appartement, le critère "chat" était très haut dans les priorités.

Ce qui est bon pour un chat est aussi bon pour un humain : de l'espace, des arbres, pas (trop) de voitures, du calme...

Bonne recherche les amis

2. Le lundi 3 mars 2014, 11:41 par droops38

Dans ma residence, il y a un chat qui prend l'ascenseur. Tout le monde connait son étage, et il attend devant la porte que quelqu'un lui ouvre, puis il rentre dans l'ascenseur et sors, mais seulement si il est à son étage :-)

3. Le lundi 3 mars 2014, 12:50 par Nuits de Chine

Samantdi : c'est aussi ce que nous pensons (ce qui est bon pour l'un l'est pour l'autre). Nous espérons bien trouver.
Droops38 : ma très chère épouse a évoqué cette possibilité. Elle a déjà eu un chat qui avait ainsi dressé toute sa résidence pour qu'on lui ouvre l'ascenseur.