Ca crépite dur par ici

Cela fait trois fois, sur les dernières semaines, que j'entends un claquement très sec dans mon salon. C'est typiquement le bruit d'un arc électrique, ce genre de truc. J'ai regardé un peu partout, sans succès. Un seul indice : ces claquements n'ont été entendus qu'alors que mes ordinateurs étaient allumés ce qui, il faut l'avouer, n'est pas de très bon augure.

Vendredi, j'utilisai l'une des mes machines de façon tout à fait normale. La vie étant ce qu'elle est, je me suis interrrompu pour passer à autre chose (et une autre machine). Quelques heures après (mes interruptions peuvent être longues), je reviens où j'en étais pour constater que l'écran ne s'allume plus (plus de signal) et qu'il m'est impossible de reprendre ma session de travail. Pourtant, la machine répond correctement au tEtonnantravers du réseau, et je peux travailler comme ça. Etonnant. Je constate en outre qu'un processus, lié à l'économiseur d'écran, consomme beaucoup de ressources - et refuse de prendre fin même après diverses invocations de kill sous toutes ses formes. Diantre. Il ne reste plus guère que le redémarrage violent, par action sur l'alimentation électrique. Après m'être assuré que les tâches en cours ne seront pas trop perdues, l'interrupteur physique entre en action.

La machine ne redémarre pas, genre rien du tout, avec un code sonore à la mise sous tension. Coup d'oeil à la documentation de la carte mère[1], et j'apprends que ce code sonore signifie pas de carte graphique. Re-diantre, et là je commence à subodorer qu'il pourrait y avoir un lien avec mes claquements intempestifs des semaines qui précède. Extraction de la carte, examen visuel...

Vue générale de la carte

Mon attention est très vite attirée par un petit détail original : trois condensateurs ont de la barbe qui pousse. Cela ne se voit pas très bien (cliquez sur les photos pour une taille supérieure), mais ils sont fendus.

Vue rasanteVue du dessus

Trois condensateurs qui ont claqué, pour trois claquements entendus. Le compte y est.

Notes

[1] On ne dira jamais l'importance de garder ce genre de documents.