Quelques détails

Prague, c'est très beau, pour peu que l'on apprécie le style baroque. Il y a bien sûr les pratiquement incontournables du Pont Charles, du château et des jardins, le cimetière juif... Il y a aussi de très belles maisons, des ruelles qui, pour peu que l'on s'écarte des principaux sites, ne sont pas blindées de touristes en tous genres, une atmosphère particulière. Il ne faut pas oublier ces salopards de pavés, sournois comme on n'en fait plus, qui profitent de ce que nous avons le nez en l'air pour s'enfuir et provoquer quelques légères émotions durant la marche. Enfin, Prague, ça monte beaucoup et ça descend tout autant. Les mollets et les cuisses en prennent pour leur grade.

Autant dire que le passage à Marienbad nous fait un bien fou : repos, massages, balnéo-machin, air pur, peu de touristes. Un seul bémol, mais de taille. Une ville de cure, c'est rempli de vieux clients. Dans l'hôtel, on nous remarque, avec notre même-pas-siècle à nous deux. En outre, les personnes agées, ça petit-déjeune et ça dine tôt. Bien que le restaurant soit ouvert à des horaires parfaitement compatibles avec les nôtres, à partir de 9 heures du matin le buffet du petit déj' est singulièrement amoindri, et vers 19 heures celui du repas du soir l'est tout autant.

Ce qui ne gâche pas le voyage, il en faudrait bien plus.