39/366 : enfant

Peu de nouvelles de l'Héritier depuis qu'il est sur Paris. De loin en loin, disons une ou deux fois par mois, peut-être un peu plus. Cela n'a rien de vraiment surprenant, je n'ai guère fait mieux au même âge. Sauf qu'on se dit que, avec tous les moyens modernes, il pourrait faire un effort. Exactement ce que disaient mes parents il y a 25 ans. Les parents ne changeront jamais (les enfants non plus).