Plein de pas en avant, et d'autres en arrière

La salle est réservée depuis deux bons mois, le traiteur est trouvé et réservé ainsi que l'animation musicale. Chérie réfléchit à la décoration. Elle a fait le premier essai de sa robe[1], et cherche la bonne chemise pour moi.

J'ai acheté les billets pour le voyage de noces[2], il reste à réserver l'hôtel.

Un seul bémol : la mairie ne semble pas se satisfaire des documents fournis. Pas de ceux qui me concernent, vous vous en doutez bien, mais de ceux qui se rapportent à la vilaine-étrangère-pas-de-l'Union-Européenne. D'ici à ce que l'acte administratif doive être reporté, il n'y a qu'un pas. On croise les doigts (mais ça ne nous empêchera pas de faire la fête).

Notes

[1] Qu'elle fait réaliser sur mesure par une couturière, rien que ça.

[2] Destination secrète. Je refléchis à comment conserver le secret le plus longtemps possible, notamment jusqu'après l'embarquement dans l'avion. Ca va être difficile.

Commentaires

1. Le jeudi 15 mars 2012, 06:39 par samantdi

Ça me consterne de lire ça... Quand je pense à ta chère et tendre, ses qualités, sa drôlerie, mais aussi sa persévérance, son endurance à travailler malgré les difficultés, sa pêche... comment peut-on lui mettre des bâtons dans les roues pour se marier sous prétexte qu'elle est née "quelque part" ?

Pfff... Je croise les doigts.

2. Le jeudi 15 mars 2012, 09:56 par Spica

Pffff... Quelle bande de casse-pieds ! Bon courage. :)

3. Le jeudi 15 mars 2012, 17:08 par Nuits de Chine

Samantdi : sans doute parce que trop de personnes parmi ceux qui définissent les règles ont peur de ceux qui sont un tantinet différents.
Spica : merci pour les encouragements.