L'angoisse de l'intervention

J'ai repris sans même me fatiguer le titre d'une note de mon confrère Zythom. D'abord parce qu'il le vaut bien et ensuite parce que je traite exactement du même sujet.

Tout arrivant un jour, c'est pour demain : ma première visite domiciliaire[1], en assistance d'huissier, avec les messieurs-à-képi et un serrurier. Inutile de souligne que l'angoisse est là. D'abord de débarquer chez un quidam sans y être invité, ensuite de saisir un certain nombre de choses[2], et enfin de ne pas avoir le machin qui va se révéler indispensable.

Pour me rassurer, je relis et revérifie ma liste d'outils, honteusement pompée respectueusement inspirée par la check-list Zythom :

  • un ordinateur portable, avec son alimentation
  • des clés USB, écrasées, reformattées et vérifiées, libellées et numérotées
  • des cartes PCMCIA pour le portable (USB2, réseau 10baseT, wifi)
  • un scanner avec son alimentation et ses câbles
  • un appareil photo avec des piles chargées
  • un onduleur, une multiprise et une rallonge électrique
  • des câbles USB en tous genres
  • des câbles réseau 10base100, coaxiaux, bouchons 50 ohms, connecteurs en T
  • des LiveCD (Helix, Deft, Adriane, Lophcrack)
  • quelques CD RW (pour tester la gravure) et un spindle de CD RO (graveur de DVD en panne)
  • bloqueurs en écriture pour périphériques IDE, SATA, USB
  • des disques vides de forte capacité (320 Go, 500 Go, 1.5 To), tous nettoyés et reformattés
  • des boîtiers SATA/USB pour les disques ci-dessus
  • une lampe de poche et ses piles chargées
  • une boîte de tournevis divers, têtes interchangeables
  • une pince à épiler (pour les petites vis qui vont se coincer à droite ou à gauche)
  • des trombones et élastiques
  • des blocs notes, stylos, étiquettes, post-its, marqueurs
  • des documents pré-imprimés pour la saisie

Par rapport à la liste de mon honorable confrère, il manque l'imprimante (il faut que je trouve quelque chose de léger, robuste et petit) et le GPS (là, ce sont les messieurs-à-képi qui vont nous amener, pas besoin), ainsi que le petit matériel de bricolage.

Notes

[1] C'est ma seconde assistance à huissier, mais la précédente était dans un contexte très différent.

[2] Si on trouve quoi que ce soit qui entre dans ce que l'ordonnance nous permet de saisir.

Commentaires

1. Le mardi 4 janvier 2011, 23:51 par Ardalia

Eh ben, merdre alors !
Et bon crourage !

Et bonne année, pleine de bonne santé et d'interventions super relax. :)

2. Le mercredi 2 février 2011, 14:24 par Nuits de Chine

Ardalia : tout s'est bien passé. Sauf le chien, qui n'a pas trop aimé notre visite.