Pitt me gonfle

Je ne parle pas de Brad, mais du Pitt d'EDF. Celui qui m'envoie des mails pour m'amener à passer à la version électronique de la facture d'électricité.

Pitt, tu me gaves sévère.

Primo, mon loulou, quand on envoie un message dont le titre est totalement déconnecté du contenu du dit message, c'est pas honnête. Quand en plus ce titre est Venez découvrir mes vidéos, sincèrement, c'est de la technique de spammeur.

Venez voir mes vidéos

Secundo, tant qu'il existera dans notre belle contrée des organismes, publics ou privés, qui demandent une facture EDF comme justificatif de domicile et, pour l'avoir testé, refusent un papier visiblement imprimé par le porteur du dit papier, ben je garde mon papier EDF.

Tertio, quand on insulte la personne à qui l'on s'adresse, faut pas s'attendre à ce qu'elle réagisse bien. Complètement dépassé le type qui veut des factures papier. Réfractaire. Has been. Dinosaure. Pue-du-bec.

Pitt m'insulte

Et quarto, surtout, je n'aime pas qu'on se fasse de la laine sur mon dos. Parce que la facture, si je la veux :

  1. il faut que j'aille la chercher. Disons, le temps de se connecter, de taper les identifiants qu'il faut, gna gna gna, 10 minutes de mon temps que j'ai mieux à faire avec.
  2. il faut que je la télécharge et que je l''imprime. C'est avec mon contrat de connexion à Internet que j'ai payé avec mes sous, sur mon ordinateur que j'ai aussi payé avec mes sous, avec mon imprimante, mon papier et mes cartouche laser que j'ai, toujours, payé avec mes sous.
  3. et je ne parle même pas des problèmes purement techniques qui peuvent survenir (pas de factures vieilles de plus de N années, incident informatique le jour où j'ai absolument besoin d'une copie de la facture, pas de connexion au net, etc...).

En bref, ça transfère la charge et les risques du monde physique au client, avec l'ensemble des coûts associés. Non, ce n'est pas gratuit mon p'tit Pitt. Pour toi, bien sûr, tu n'as plus à imprimer, à mettre sous enveloppe, à affranchir. C'est donc très, très intéressant, l'économie est significative (à l'emporte-pièce : une facture, imprimée et affranchie, amortissement des matériels compris, coûte 50 centimes; multipliez ça par le nombre de clients EDF et par des envois tous les deux mois et vous obtenez un bon paquet d'euros). Mais pour moi, ça coûte.

Donc c'est niet tant que le transfert des coûts n'aura pas été compensé sur ma facture.

Par contre je vous encourage tous, vous mes trois fidèles lecteurs, à passer à la facture électronique de Pitt chez EDF. Pour une raison simple : moins nous serons nombreux à conserver une facture papier, plus celle-ci coûtera cher à EDF. Par un raisonnement purement économique, plus EDF sera alors motivé à proposer une réduction (récurrente, évidemment) aux vilains réfractaires que je serai à moi tout seul.

Commentaires

1. Le jeudi 10 décembre 2009, 00:24 par Spica

Désolé, je réfracte aussi. C'est précieux une vraie facture EDF originale pour les démarches administratives.

2. Le jeudi 10 décembre 2009, 08:56 par Bullet

J'ai moi aussi gardé tant celle de FT que celle d'EDF. Je rejoins ton analyse, et pourtant je sais en même temps les raisons qui font qu'on en arrive là... je peux déjà te dire que les beaux jours sont derrière nous désormais, parce que ce qui s'annonce devant, surtout pour les particuliers, ca ne va pas être joli-joli à mon avis...
Mais bon, ça ne saute plus chez toi, ^^ c'est déjà ça !!
Bises !

3. Le jeudi 10 décembre 2009, 09:58 par Nuits de Chine

Spica : et te priver de la possibilité über-geek de consulter ta facture EDF depuis ton Android ? Non, vraiment, je ne comprends pas.
Bullet : je me suis permis de supprimer trois des quatre exemplaires identiques de ton commentaire (probablement dûs à mon serveur un peu réfractaire lui aussi, les types qui pédalent dans la cave pour fournir le courant sont fatigués). Qu'est-ce qui te fait dire que le pire est à venir ?

4. Le vendredi 11 décembre 2009, 02:57 par brol

GDF est nettement pire puisqu'il t'oblige à passer au prélèvement automatique... Et quand je vois les cagades qu'ils sont capables de faire, ben j'ai qu'une idée : refuser !

5. Le vendredi 11 décembre 2009, 09:30 par Gertrude

Tout à fait d'accord avec vous.
Sans compter les aventures passionnantes de l'imprimante jet d'encre qui n'a plus d'encre et dont les têtes de lecture sont encrassées.

Demandons le remboursement des frais postaux qui nous étaient demandés !

6. Le vendredi 11 décembre 2009, 10:23 par Nuits de Chine

Brol : il n'y avait pas eu (avec un FAI) une décision de justice disant qu'obliger au prélèvement n'était pas légal ?
Gertrude : demandons le remboursement des équipements nécessaires pour télécharger puis imprimer les factures !

7. Le vendredi 11 décembre 2009, 20:53 par BIARROTTE

Désolée pour toi, mais...je réfracte pas mal aussi.
Je leur ai demandé "3milliards et demie" de fois de ne pas me tèl sur mon portable en appel masqué ! quand le chèque ne part pas quand ils veulent....j'y suis allée, j'ai une belle attestation du jeune employé qui a écrit que mon n° de portable est supprimé du fichier...tu parles Charles !
M'énervent "un peu" ces gens....ôssi !
"Fô qui zarêtent" je leur ai rien fait quand même, à part régler un peu en retard leurs factures....!

8. Le vendredi 11 décembre 2009, 23:09 par Marie-Aude

Et j'ajouterais que le cout de l'impression en masse chez EDF est nettement inférieur et moins polluant que la même opération réalisée par un particulier.

9. Le dimanche 13 décembre 2009, 13:43 par Nuits de Chine

Biarotte : à mon (pas forcément très) humble avis, s'ils maintiennent des informations personnelles contre ta demande explicite, c'est de l'ordre de la CNIL.
Marie_Aude : je n'avais pas pensé à ça, mais c'est une excellentissime remarque.