C'est la crise

Vendredi soir, nous étions, CeT, l'Héritier et moi-même, dans un restaurant. Ma moitié connaissait ledit restaurant, et s'est étonnée du peu de convives attablés.

"Bah, c'est la crise, les gens sortent moins, c'est tout", fis-je.

Afin de montrer qu'il suit l'actualité et s'intéresse à ce qui se passe autour de lui, l'Héritier a ajouté que "Actuellement, seule l'industrie du jouet ne souffre pas trop de la crise."
Ce que j'ai commenté : "C'est normal, les adultes ne veulent pas que leurs enfants souffrent, ils préfèrent se serrer la ceinture pour pouvoir leur offrir des cadeaux."

L'animal presque majeur m'a regardé et a persiflé "Hé, ta ceinture n'est pas au dernier cran, c'est quoi cet égoïsme ?"

Commentaires

1. Le jeudi 18 décembre 2008, 00:16 par brol

Il est presque majeur ? Il a plus besoin de cadeau alors ;-p

2. Le jeudi 18 décembre 2008, 10:35 par Nuits de Chine

Brol : c'est une excellente remarque que je vais reprendre à mon compte.

3. Le vendredi 19 décembre 2008, 15:51 par brol

Et faire fi de mes louables royalties ? Tu n'y penses pas... ;-)

4. Le lundi 22 décembre 2008, 20:10 par Nuits de Chine

Brol : beuh ? et la générosité universelle propre à la période de Noël ?

5. Le mardi 23 décembre 2008, 01:53 par brol

Je vais tenter ton approche avec Dolce Vita et si ils sont accommodant tu auras l'autorisation de me spolier ;-)