Au-delà du réel

J'ai découvert, et ce n'est pas grâce à France Télécom[1], qu'un technicien devait passer ce matin à mon bureau. Histoire de réparer la ligne, les connexions, le câblage ou toute autre source potentielle du gros désordre téléphonique qui est mien. Ne désespérant de rien, j'étais à 8 heures au bureau. Vers 9:30, un technicien[2] est arrivé.

Il a regardé mon câblage, et a commencé à agonir d'injures le technicien précédent qui a prétendument fait le travail.

Après avoir refait ce qui devait être refait, il a commencé les tests de la ligne avec un p'tit boîtier magique. Parce que malgré ses assertions péremptoires, je n'avais toujours pas de tonalité. Grommelant de plus belle sur les erreurs techniques, il appelle un centre de France Télécom et commence à débiter des nombres bizarres entrecoupés de jargon téléphonique. Et là, plouf plouf, on tombe dans le grand-guignolesque. Parce qu'à l'autre bout (le courtois technicien qui n'en pouvait mais m'a fait écouter un peu les échanges verbaux au centre technique), on cherchait visiblement qui s'était planté et à qui incombait la faute. Ils ont dû trouver un bouc émissaire, puisqu'au bout d'une dizaine de minutes le technicien a raccroché en disant C'est bon, ils avaient juste mal configuré quelque chose.

Et hop, quelques minutes après, j'avais la tonalité. Le technicien-magicien prend son téléphone, appelle mon numéro et miraaaaacle le téléphone fixe sonne. Yes ! Quatre mois d'attente pour en arriver là, mais ça valait le coup.

Ayant déjà constaté qu'il se pouvait que ma ligne soit mal câblée, je prends mon téléphone fixe et j'appelle mon portable. Re-yes ! Ca sonne. Cerise sur le gâteau, c'est le bon numéro d'appelant.

Donc, tout est bon.

Tout ?

Que nenni !

Pris d'une subite inspiration, je prends mon téléphone portable (Bouygues) et j'appelle mon numéro fixe. Et je tombe sur mon répondeur initial, c'est-à-dire le renvoi d'appel mis en place par Completel.

En bref : quand on m'appelle depuis un numéro Orange/FT, tout fonctionne bien, la bascule de ligne a bien été faite. Mais si on m'appelle d'un autre opérateur (SFR, Bouygues, Free...) la situation n'a pas changé du tout, mon numéro est toujours chez Completel.

Le technicien était sur le cul. Je n'ai jamais vu ça ! Il appelle de nouveau son central FT favori et explique la situation. A l'autre bout du téléphone, c'est la consternation : Mais c'est possible ça, quand on appelle depuis un numéro Orange on arrive à un endroit et depuis un autre opérateur on arrive ailleurs ? Après maintes concertations, interrogations métaphysiques et lecture dans les entrailles de moutons vierges, la réponse arrive. Oui, c'est possible, il faut un certain temps pour que la configuration se propage partout.

En bref, ma ligne téléphonique fixe est schizophrène pour une durée indéterminée.

Notes

[1] J'ai appelé le service client pour savoir où mon dossier en était, et ils m'ont dit que...

[2] Pas France Télécom mais un sous-traitant.