Peut mieux faire

Tout comme moi, vous avez certainement déjà reçu des messages vous invitant à revalider votre accès à telle ou telle banque (dont, généralement, vous n'êtes même pas client). Ces messages frauduleux, dits "phishing", n'ont pour autre objectif que d'amener un client légitime (mais naïf) à se connecter sur un site tiers (sous contrôle des méchants), sur lequel le client va taper ses identifiant et code d'accès - lesquels seront mémorisés par le site tiers, et utilisés rapidement après pour accéder au compte bancaire de la victime, avec les conséquences désagréables que cela peut représenter.

L'une des pré-conditions pour le succès de ces opérations (outre, évidemment, que le destinataire du message soit 1/ client de la banque en question et 2/ suffisamment naïf pour suivre les indications ainsi reçues[1] est de convaincre que le message provient bien de la banque. D'où moults imagettes, charte graphique, verbiage directement empruntés au site de la banque.

Il y a au moins un arnaqueur qui a encore un peu de travail à faire, ne serait-ce qu'avec un dictionnaire ou quelqu'un parlant à peu près correctment français :

Phishing

Pour une raison que j'espère évidente, j'ai occulté le nom de la banque, qui n'est qu'une victime de ce genre d'arnaques.

Notes

[1] Vous connaissez le terme de clause texanne ? C'est un gros financier qui me l'a appris dans une autre vie : il est inacceptable de laisser un naïf conserver son argent.

Commentaires

1. Le mercredi 28 mai 2008, 16:14 par TarValanion

C'est encore plus marrant de voir que certaines phrases sont complètement exemptes de fautes d'orthographes ou de grammaire.

2. Le mercredi 28 mai 2008, 17:23 par Nuits de Chine

TarValanion : oui. Ca sent le copié/collé, avec des morceaux écrits par l'arnaqueur et d'autres pompés ailleurs.

3. Le mercredi 28 mai 2008, 19:19 par samantdi

Je me souviens qu'un copain s'était fait arnaquer au téléphone comme ça : "vite on vient de retirer dix fois 1000 francs sur votre compte en 48 heures, spa normal... donnez vos identifiants qu'on intervienne !"

Pris de court, il a lâche son n° de code... Et bien sûr, il ya eu des retraits, achats... comme quoi, ça peut marcher ce genre de conneries !

4. Le jeudi 29 mai 2008, 19:42 par Nuits de Chine

samantdi : Bien sûr que ça marche, surtout si on joue sur l'urgence et l'inquiétude.

5. Le lundi 2 juin 2008, 23:29 par Gertrude

Oh alors ça, c'est totalement collector. Il doit avoir à peu près 14 ou 15 ans, à vue de nez.

6. Le mardi 3 juin 2008, 17:02 par Nuits de Chine

Gertrude : à quand un phishing écrit en SMS ?