Premiers éléments de réponse

J'ai reçu, il y a une petite dizaine de jours, la réponse d'Epson à ma missive du début du mois. Je vous livre le contenu de cette lettre, le temps pour moi de rédiger ma propre réponse. J'ai soigneusement relu ce qui suit, pour m'assurer qu'il n'y a pas une virgule ou un caractère qui ne vienne de la lettre originelle (hormis l'omission de mon adresse et la modification de la référence).

Levallois le 20 février 2007

Votre référence : NdC/07-02/65
Lettre avec accusé de réception

Monsieur,

Nous faisons suite à votre courrier recommandé du 2 février 2007 et tenons par la présente à y apporter une réponse.

EPSON FRANCE, chargée de la mise sur le marché français des produits tels que le scanner que vous avez acheté, propose depuis de très nombreuses années, de fournir avec ces équipements les logiciels nécessaires à leur bonne utilisation. En effet, le scanner dont vous avez fait acquisition est un produit de notre catégorie dite "photo" et les logiciels qui sont fournis avec ce produit, permettent justement de tirer le meilleur profit du matériel en question. En regroupant au sein d'un même colis le scanner et les logiciels, nous entendons agir au mieux des interêts du consommateur. Nous constatons d'ailleurs que nos clients semblent tout à fait satisfaits de cette pratique car nous n'avons jamais enregistré de réclamation semblable à la vôtre.

Enfin, comme vous le constatez vous-même, du fait que nous mettons sur le marché mondial une quantité importante de ces produits, EPSON bénéficie effectivement de tarif préférentiel très avantageux de la part des éditeurs de logiciels.

C'est pourquoi, nous ne pouvons répondre favorablement à votre demande de remboursement des logiciels. Toutefois, désireux de vous assurer que la satisfaction de nos clients est primordiale, nous vous proposons l'envoi d'un lot de cartouches d'encre ou de papier à titre de geste commercial. Nous vous remercions de nous indiquer par retour de courrier ou par fax, si vous disposez d'une imprimante EPSON et si tel est le cas de sa référence.

Espérant avoir répondu à votre demande, nous vous prions de croire, Monsieur, en nos salutations distinguées.

Le responsable du service après-vente

Commentaires

1. Le mardi 6 mars 2007, 22:42 par Da Scritch

Et si jamais t'as linux et pas microsoft windows ? Et l'interdiction de lier la vente d'un matériel avec une prestation logicielle (lire detaxe.org pour ceux qui débarquent) ?

Y'a quand même des andouilles qui méritent des baffes. Au prix de la cartouche d'encre, il t'offrent la valeur d'une imprimante neuve !

2. Le mardi 6 mars 2007, 22:46 par Nuits de Chine

Da Scritch : farpaitement ! Certaines boîtes ne comprennent pas qu'on puisse utiliser d'autres systèmes d'exploitation que Windows. Et le coup de la verroterie pour amadouer les sauvages, je croyais que c'était passé de mode.