Perseverare pas toujours diabolicum

C'est dans l'air du temps : des gens disent qu' il faut arrêter de faire des trucs qui ne marchent pas. La logique la plus élémentaire laisse penser qu'une telle assertion n'est pas dénuée de fondement. Cependant, ce n'est pas une vérité absolue dans toutes les situations. Tout geek qui se respecte (ou tout giquette, je ne suis nullement sectaire) vous dira que la première chose à faire, quand un truc ne marche pas en informatique, c'est de réessayer après un redémarrage de la machine. J'ai découvert qu'il y a un autre domaine où l'assertion sus-citée est prise en défaut : la Poste.

Peut-être vous souvient-il que j'ai envoyé des cartes de voeux en ce début d'année. Je n'ai pas usé mes plumes uniquement sur les cartes, mais aussi sur les enveloppes[1], considérant qu'une adresse joliment écrite fait aussi partie du plaisir de recevoir ce genre de missives[2].

Il s'avère que, pour certaines destinations, ce n'est pas une bonne idée. Deux cartes me sont revenues non pas pour une adresse incorrecte, mais pour une adresse trop difficile à lire; une carte m'est revenue avec la mention N'habite pas à l'adresse indiquée. N'écoutant que mon envie de transmettre mes voeux, fussent-ils retardés par la précision toute administrative de certains collaborateurs de la Poste, j'ai réenvoyé les cartes aux mêmes adresses (dont j'avais confirmé au préalable la justesse auprès des destinataires), lesquelles adresses furent calligraphiées de la même manière.

Et c'est passé, les trois lettres sont arrivées.

J'espère seulement qu'on n'en arrivera pas à l'adage Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, ça finirait par coûter cher en timbres.

Notes

[1] Non, je ne vous en donnerai pas d'exemple, vous n'avez pas à savoir à qui j'écris.

[2] En outre, certaines personnes que je ne dénoncerai pas prétendent que je suis perfectionniste.

Commentaires

1. Le jeudi 8 février 2007, 18:37 par Madame Pas Contente

En fait, c'est parce que tu écris (calligraphie ?) mal que tes enveloppes sont reviendues...
Non, c'est pour de rire, je critique parce que MOI je n'ai RIEN reçu :-(

2. Le vendredi 9 février 2007, 08:59 par Eulalie

Je nierai t'avoir traité de perfectionniste.

3. Le vendredi 9 février 2007, 09:58 par Spica

fallait utiliser une police suffisament grande. Ca use les yeux des facteurs de lire des adresses à longueur de journée...

4. Le vendredi 9 février 2007, 10:28 par Nuits de Chine

Mme Pas Contente : les facteurs refusent d'approcher une boîte à lettres protégée par une Grognonmobile et sous supervision d'un Troll. Désolé...
Eulalie : M'en fiche, j'ai des preuves.
Spica : avec une plume 1,5, l'adresse prend la majeure partie de la surface de l'enveloppe (format carré de surcroît), ce n'est pas un problème d'usure occulaire.

5. Le vendredi 9 février 2007, 15:11 par Madame Pas Contente

c'est de la discrimination !
d'abord la grognonmobile n'attaque personne si je ne suis pas au volant...
et le troll n'a pas le droit de sortir tout seul, on ne le lâche pas dans le jardin sans laisse ni muselière (huhuhu)