Faut pas dire de conneries (2)

Ma mère, grand-mère de l'Héritier donc, envisage de vendre sa maison et de déménager afin de se rapprocher de ses descendants. Toutefois, du fait de son âge qui avance tranquillement, elle désire que chacun de ses enfants visite chacun des appartements qui lui plaisent (ou, pour être honnête, ceux qui lui déplaisent le moins). Durant mes brefs congés, j'ai donc visité un appartement à Buc (pas loin de Versailles). La vente de cet appartement étant confié à une agence, l'agent immobilier était là.

Durant la discussion, un autre appartement à vendre, situé dans la même résidence, a été évoqué. Le brave agent en déconseillait l'achat, du fait de problèmes de voisinage (un type qui bat sa femme et un trio d'alcooliques). Pour ce déconseil, il a tourné une phrase qui aurait presque pu passer innocemment :
"Pour des personnes jeunes, ça pourrait aller. Je ne dis pas, Madame, que vous être trop vieille, mais je doute que vous ayez envie d'aller taper à la porte de vos voisins bruyants à deux heures du matin pour leur demander de se taire, ou que vous appréciiez d'appeler régulièrement la police. Vous ne seriez pas bien dans ce logement. Je ne peux pas vous conseiller cet achat, j'ai quand même une certaine une moralité."

Face à pareille perche, nous avons entendu un raclement de gorge du côté de l'Héritier, suivi de
"Moralité, moralité, vous êtes quand même agent immobilier, faut pas exagérer non plus."

L'humour a fait rire tout le monde, y compris l'intéressé (qui vient de vendre une immense baraque à l'un de mes frangins et va probablement avoir en location leur résidence actuelle; il peut donc se la jouer cool).

Commentaires

1. Le dimanche 7 janvier 2007, 07:35 par TarValanion

Gonflé, l'heritier!

2. Le dimanche 7 janvier 2007, 13:24 par Nuits de Chine

TarValanion : ouais, il a un humour qui pourrait lui jouer des tours. Surtout qu'il est épais comme un sandwich SNCF (l'Héritier, pas l'humour).

3. Le lundi 8 janvier 2007, 10:34 par Spica

Le retour des excellentes répliques de l'Héritier ! En même temps, j'approuve...

4. Le mardi 9 janvier 2007, 12:51 par Nuits de Chine

Spica : il est des assertions qui ne sont contestées par personne.