Episode 3 - La guerre des Etoiles

Jeu du Lire La Suite, issu de la fertile imagination de Kozlika. Vous pouvez lire le premier chapitre chez Laurent et le second chapitre chez Kozlika, ainsi d'ailleurs que les règles du jeu.

Scott relâcha l'instantané et recula. Un bref toussotement lui indiqua que le légiste de garde était là.

"Je vous le laisse" fit-il au légiste avant de se retourner vers le régisseur. "Il avait un bureau ou quelque chose comme ça ?
- Oui bien sûr, je vais vous y amener.
- Pas tout de suite. Caruso, allez vous assurer que personne n'entre dans son bureau.
- J'y vais, fit le jeune homme qui prit les quelques informations nécessaires et s'éclipsa.
- Ce... Brénès avait-il des ennemis ?
- Heuuu... je ne sais pas si...
- Ecoutez mon vieux, vous me dites ce que vous savez ici et maintenant, ou toute la troupe de zozos qui nous regarde passe la nuit au poste à chanter sur une partition qui ne leur est peut-être pas très familière.
- C'est-à-dire que... pour tout vous dire, la mise en scène de M. Brénès a provoqué quelques remous dans le petit monde opératique. C'est un univers assez fermé, avec ses codes et ses meneurs, voire ses tribus. Certains prônent une orthodoxie, un respect des oeuvres et des interprètes que les metteurs en scène n'ignorent qu'au risque d'une volée de bois vert.
- En bref, vous me dites que le mort aurait encouru le déplaisir d'un mélomane ? Et que ça serait allé jusqu'au meurtre ?
- Meurtre, monsieur ? Ce n'est pas un suicide ?
- Le message sur le carton ne laisse guère de doute à ce sujet. Quand a-t-on vu M. Brénès vivant pour la dernière fois ?
- Il a salué le public à la fin de la représentation.
- Combien de temps avant la découverte de son corps ?
- Un quart d'heure environ.
- Donc le meurtrier était là, et l'attendait dans les coulisses ou quelque part.
- Ca m'étonnerait", fit une voix derrière le commissaire.

Scott fit lentement volte-face et regarda le légiste. Aaron, un type au nom imprononçable mais capable de faire dire à des corps en putréfaction avancée les derniers livres qu'ils ont lu de leur vivant ainsi que d'obtenir leur avis sur la météo de la semaine prochaine.

"Qu'est-ce que vous dites ? demanda le commissaire
- Ce type n'est pas mort par strangulation. Et il est mort il y a au moins quatre heures, voire six. Pas plus de douze, toutefois."

Une longue fréquentation des légistes en général et de celui-ci en particulier amena Scott à accepter cette information comme un fait incontournable. Cela impliquait donc la préméditation - aucun meurtrier accidentel n'aurait fait une pareille mise en scène. Trimbaler un macchabée dans les coulisses de l'Opéra, se faire passer pour le metteur en scène... Et Luciole, que venait-elle faire là-dedans ?

"Amenez-moi à son bureau."

Caruso montait la garde devant une belle porte en bois massif, vernie et patinée par les ans. Le régisseur, muni d'une clé prise à la conciergerie, déverrouilla la serrure.

"Restez dehors, s'il-vous-plaît.
- Je peux entrer, monsieur le Commissaire ? demanda un Caruso fébrile d'impatience contenue.
- Pas la peine de vous dire de ne toucher à rien alors. Nous ne faisons que regarder."

La porte s'ouvrit sur des gonds bien huilés et révéla une pièce richement meublée. Les deux hommes y entrèrent. Les maquettes des décors trônaient en demi-cercle sur deux tables juxtaposées. Au centre du demi-cercle, un bristol plié en deux et posé verticalement. Sans le toucher, Scott regarda le bristol. Quatre mots d'une écriture élégante.

Amour, Haine, Folie, Mort.

Lire l'épisode suivant chez Akynou


A vous ! Si vous voulez rédiger l'épisode suivant, manifestez-vous en premier dans les commentaires en écrivant « JE PRENDS » (lisez les règles du jeu). Pour lire le récit d'un seul tenant, rendez-vous là.

Commentaires

1. Le mardi 3 octobre 2006, 06:59 par Kozlika

Hé hé, il me semble que j'ai déjà entendu parler de ce légiste ! Bravo pour l'enchaînement et le rebondissement, l'histoire commence à prendre de l'épaisseur - voire de l'opacité ;) – chouette ! J'attends la suite avec impatience.

Ah, tu penses à reporter sur le wiki dans la journée ?

2. Le mardi 3 octobre 2006, 08:38 par Nuits de Chine

Kozlika : ben il y avait besoin d'un légiste, alors j'me suis dit que... J'ai mis le wiki à jour. Et pour la suite... j'espère qu'il y aura des volontaires.

3. Le mardi 3 octobre 2006, 09:52 par spica

Dégoûté... Le filtre du proxy me bloque le chapitre 2 (aussi bien le blog que le wiki)... :-( Pffff... Ces clients qui veulent pas nous laisser surfer n'importe où pour être sûr qu'on bosse...

Enfin très bon travail quand même... Ca donne envie de voir la suite. Je n'ai malheureusement pas le talent, l'inspiration ni même le temps pour continuer l'histoire. Donc j'attendrai de voir la lire sous la plume de quelqu'un d'autre.

4. Le mardi 3 octobre 2006, 10:08 par Nuits de Chine

Spica : ouais pas de chance. Mais si tu peux faire du SSL, il te reste la possibilité de passer par TOR. C'est (nettement) plus lent, mais ça permet de surfer tranquille et de manière à peu près anonyme.

5. Le mardi 3 octobre 2006, 11:57 par Akynou

Je prends :-)

6. Le mardi 3 octobre 2006, 13:19 par Nuits de Chine

Akynou : que les muses t'inspirent !

7. Le mardi 3 octobre 2006, 16:58 par Kozlika

Et que le pire t'amuse, après tout on est dans un polar ;)

8. Le mardi 3 octobre 2006, 17:15 par Akynou

J'ai un soucis avec Scott. Il est inspecteur ou commissaire.

Au début, il est simple inspecteur. Puis il prends du galon à la fin de ton texte.

Pour ce que je connais de la police, vu ce qu'il fait, il serait plutôt commissaire. Et Caruso inspecteur (flic d'enquête quoi). C'est ce qui me semble le plus logique. Mais bon, si c'est pas ça… faudra corriger et chez moi aussi. Le texte est prêt, j'attends demain pour le publier…

9. Le mardi 3 octobre 2006, 17:28 par Kozlika

Si je me fie au premier épisode, Scott est inspecteur et Caruso est un planton envoyé par le commissariat pour « sécuriser » le lieu du crime en attendant l'inspecteur non ? Moi je suis partie là-dessus en tout cas. S'il passe commissaire et Caruso inspecteur, Laurent et moi devrons modifier nos billets, dites-nous.

10. Le mardi 3 octobre 2006, 17:50 par Nuits de Chine

Akynou et Kozlika : heuuu chais pas trop là. Les grades me sont un peu étrangers, en tout cas pour ce que ça peut recouvrir comme différences de rôles et responsabilités. Il me semble que, comme Scott a constaté qu'une personne qu'il a connue est peut-être concernée par cette histoire, il va vouloir diriger l'enquête. Est-ce qu'un inspecteur peut faire ça ? Je n'en sais rien. Quant à Caruso, son grade me semble moins important par rapport à l'action telle qu'elle existe actuellement. Je peux aussi modifier mon texte pour dégrader Scott. No prob'.

11. Le mardi 3 octobre 2006, 18:10 par spica

Ben le problème avec TOR, et les systèmes de tunneling, c'est qu'ils occasionnent cette erreur lorsque j'essaie de les récupérer.

403-Forbidden The requested URL belongs to the following category: Anonymizers

Merci quand même pour le conseil.

12. Le mardi 3 octobre 2006, 18:24 par Nuits de Chine

Spica : Huhu faudra que je demande au type qui a configuré le proxy d'assouplir ses paramètres :-). Si tu as accès au 'net par ailleurs, tu peux essayer Torpark (www.torrify.com), un package Tor/Firefox/privoxy (pas certain, pour Privoxy). Ca tient sur une clé USB, il ne te reste plus qu'à pluger ça sur ta machine et à configurer pour passer par ton proxy (toujours via SSL). Bon courage !

13. Le mardi 3 octobre 2006, 20:21 par Laurent

J'ai jeté un coup d'oeil à wikipedia et (si j'ai bien compris) il me semble que Scott devrait être commissaire et Caruso, brigadier ou quelque chose comme ça.

14. Le mardi 3 octobre 2006, 21:00 par Akynou/racontars

Bon, j'ai mené ma petite enquête. Je vais dans le sens de Laurent. Les inspecteurs de police n'existent plus, ce sont des officiers de police maintenant. Ce sont les commissaires (commissaire de police et commissaire divisionnaire, le grade de commissaire principal va disparaître) qui dirigent les enquêtes. Et ils ont sous leurs ordres un certain nombre de personne : les officiers (commandant, capitaine, lieutenants) qui commandent les gradés et gardiens de la paix (majors, brigadiers chefs, brigadiers, gardiens de la paix).

Ce serait raisonnable de penser que Scott soit commissaire. Quant à Caruso il est au choix lieutenant de police, brigadier ou simple gardien de la paix (mais pour le coup, c'est pas lui qui aurait dû être sur les lieux du crime, c'est pas son rayon). Ça, c'est comme vous voulez, je conrrigerai mon texte en conséquence avant de publier.

15. Le mardi 3 octobre 2006, 22:23 par Nuits de Chine

Laurent et Akynou : ben c'est bien alors, j'ai rien à changer (je n'ai pas évoqué le grade de Caruso). Moi, ça me va, comme solution...

16. Le mercredi 4 octobre 2006, 00:10 par Akynou/racontars

Faudra changerles textes et le Wiki alors…

17. Le mercredi 4 octobre 2006, 02:18 par Laurent

Fait (blog & wiki) pour le chapitre premier.

18. Le mercredi 4 octobre 2006, 08:59 par Nuits de Chine

Akynou, tu me diras quand ça sera en ligne chez toi, que je mette un lien vers "l'épisode suivant" ? Merci.

19. Le mercredi 4 octobre 2006, 11:38 par Akynou

C'est fait :-)

20. Le mercredi 4 octobre 2006, 13:03 par Nuits de Chine

Akynou : ok, lien mis vers chez toi. Tu devrais p't'être modifier la date d'édition de ton billet, pour qu'il soit "créé" le 4 octobre et non le 3 (même s'il a bien été publié le 4). M'enfin c'est un détail.