Un ponton, c'est rien

Des poutres qui plongent à la verticale dans l'eau. Des planches de bois, plus ou moins nombreuses, plus ou moins bien ajustées. Il y en a des millions sur la planète. Et il y a celui-ci.

Photo de Jérôme Je nous revois, il y a 10 ans, l'un dans les bras de l'autre, nous serrant à en étouffer, le visage noyé de nos larmes et des embruns. Nous étions bien au-delà de ce que les mots peuvent exprimer.

Après un temps infini, elle est descendue dans son voilier. Je suis resté sur le ponton, lui lançant l'amarre. Le bateau a pris le vent et a filé vers le large. Je ne l'ai pas quittée des yeux. Je suis encore resté longtemps à contempler l'horizon où elle a disparu.

Aimer, c'est aussi laisser l'autre partir.

Ceci est ma contribution au dyptique 2.7 d'Akynou, sur une photo de Jérôme.

Commentaires

1. Le lundi 5 juin 2006, 21:18 par Akynou/racontars

Sur une photo de Jérôme. :-)

2. Le lundi 5 juin 2006, 21:39 par Nuits de Chine

Akynou : oups, j'avais oublié de le préciser. Corrigé.
-- Xj

3. Le lundi 5 juin 2006, 23:43 par jerome

C'est une belle contribution, merci :)

4. Le mardi 6 juin 2006, 08:46 par Nuits de Chine

Jérôme : de rien. Une question me vient à l'esprit : tes photos sont-elles retravaillées après la prise de vue ?
-- Xj

5. Le mardi 6 juin 2006, 12:55 par akynou/racontars

Si tu veux une réponse, je pense qu'il faudra que tu ailles lui poser la question sur son compte Flickr sous sa photo. ;-)

6. Le mardi 6 juin 2006, 12:56 par akynou/racontars

(et pour la retrouver sur son compte, il suffit que tu clique dessus dans le diptyque)

7. Le samedi 10 juin 2006, 20:24 par honey

que c'est beau ici....j'ose à peine respirer

8. Le dimanche 11 juin 2006, 20:41 par Nuits de Chine

Akynou : bonne suggestion, je vais y aller.
Honey : je ne voudrais pas être responsable d'un malaise !!!