Un petit chef, ça puire

Je m'adresse
Au soudard sans vertu qui s'en va recherchant
L'ombre des oriflammes et celle des tyrans.
Loup cruel pour l'agneau, chien soumis à ses maîtres
Qui ne connaît de loi que la force du reître.

(Ayroles/Masbou, in De Cape et de Crocs, tome 1)

Ayant dû prendre l'avion à Orly Sud hier soir, j'ai eu le grand bonheur d'être confronté à la grève du zèle du personnel de sécurité de la société Alyzia. Grand bonheur en cela que ça m'a donné la possibilité de découvrir l'une des formes de vie les plus basses et les plus viles qui soit : le chefaillon, qui dans cette histoire dirigeait l'équipe de sécurité. J'ai observé cet répugnante engeance à l'entrée du hall C/D d'Orly Sud, dimanche 14 mai vers 19 heures. Cela ne signifie pas qu'il n'en existe nulle part ailleurs, mais je refuse de généraliser : toutes les personnes disposant d'une parcelle d'autorité publique n'en deviennent pas automatiquement des nuisibles prenant un plaisir manifeste à pourir l'existence de ceux qui n'en peuvent mais, et abusant de leur autorité afin de bien montrer que, justement, ce sont eux les chefs.

Donc, grève du zèle du personnel de sécurité Alyzia. Cela signifie que non seulement on passe dans les portiques et les bagages sont radiographiés, mais aussi que chaque passager est fouillé[1]. Le résultat prévisible, c'est que le passage à la sécurité est précédé d'une bonne heure de queue (estimation : 300 personnes). Des gens qui doivent prendre un avion, dont on sait que la souplesse des horaires n'est pas la vertu cardinale. Autant dire que la patience et l'équanimité étaient deux produits en rupture de stock dans la file d'attente.

Tout passager usager cochon de payeur imbécile ayant le malheur de râler, qu'il soit dans la file d'attente ou au niveau des portiques, se voyait accorder la semi-totale : ouverture et fouille des bagages[2]. Histoire qu'il comprenne bien qui commande ici. J'y ai échappé pour un cumul de deux raisons : mon sac était fermé par un cadenas et mon avion partait dix minutes plus tard, l'embarquement théorique étant clôt depuis 20 minutes. Chefaillon a probablement compris que, une fois mon avion raté, je n'aurais plus rien à perdre à faire un scandale. Et que vu la foule qui se pressait et était de plus en plus difficilement contenue par les guides-file, un scandale pouvait dégénérer non pas en un profond échange de mauvaise humeur, mais en un rappel assez direct de la simple règle qui dit que 300 personnes énervées pèsent plus lourd que 10, fussent-elles investies d'une parcelle d'autorité.

J'ai demandé à chefaillon la société pour laquelle il travaillait ainsi que son nom. L'anonymat des fonctionnaires ou assimilés ayant été supprimé il y a belle lurette, il était tenu de me fournir ces informations, ce qu'il a (sans surprise) refusé de faire. La société (Alyzia) était inscrite sur la lanière de son badge, mais il a caché ce dernier quand il a vu que je lorgnais dessus. En guise de parole d'adieu, il m'a fait cette superbe sortie :

Vous allez écrire à ma société ? Je m'en fous. Elle reçoit des milliers de plaintes par an, mais je m'en fous, je ne peux pas me faire virer, je suis fonctionnaire.

On a les victoires qu'on peut. Le sérieux et le professionalisme de certains font honneur à leur métier et à la notion même de service public (qui est, rappelons-le, le service au public). Pour d'autres[3], je me contente de dire que je ne leur cracherai jamais dessus. Je tiens mon ADN en trop haute estime pour tolérer qu'il soit ainsi souillé.

Heureusement que les pilotes et les compagnies aériennes privées ne sont pas peuplés de cons. Easyjet a attendu que tous les passagers enregistrés soient là, bien que cela mette probablement un désordre profond dans leurs plannings. Merci à eux.

La prochaine note sera une analyse sous l'angle professionel de cette même histoire.

Edit du 2 novembre : j'ai mis plus de temps que prévu, mais j'ai enfin écrit la note en question.

Notes

[1] Pas la fouille au corps, celle avec l'appareil portable pour détecter les métaux, normalement utilisé uniquement lorsque le portique persiste à sonner.

[2] Sauf s'il était large, musclé et d'humeur massacrante, auquel cas il passait sans autre forme d'ennuis. Courageux, mais pas téméraires, les grévistes.

[3] Mais pourquoi ces autres, quand je les croise, sont-ils toujours dans un domaine proche du transport ?

Commentaires

1. Le mercredi 17 mai 2006, 18:01 par akynou/racontars

C'est marrant parce que normalement, la grève du zèle, c'est faire le contraire de ce que tu décris, c'est à dire ne surtout pas faire de zèle, juste se tenir au réglement (partir pil à l'heure, même s'il y a encore du boulot par exemple). Je n'avais encore jamais entendu parler d'une grève de zèle (qui signifie arrêter de faire du zèle) ou les grévistes faisaient encore plus de zèle qu'en temps normal.
C'est une conception… Faut vraiment être con

2. Le mercredi 17 mai 2006, 18:19 par Droop

Ah ben moi c'est le contraire, akynou, je n'avais jamais entendu parlé de ton concept de grève du zèle. Grève du zèle veut bien dire "faire + de zèle" de même que grève de la faim veut dire "avoir + faim", sinon on parlerait de grêve du repas !

Les grève du zèle sont généralement le fait de personnes qui n'ont pas de droit de grève (comme les Policiers qui mettent trois fois plus de PV).

Quant au personnel de sécurité Alyzia, il n'a pas du tout de statu de fonctionnaire, c'est un menteur !

3. Le mercredi 17 mai 2006, 22:41 par Nuits de Chine

Akynou : Je rejoins Droop dans son étonnement. Je n'ai jamais connu de grève du zèle à ne rien faire mais au contraire on fait tout complètement, on fait du zèle à fond.
Droop : Haha Alyzia n'est pas public ? Voilà qui explique pourquoi l'autre crétin n'a pas voulu que je lise son nom alors. Il avait sans doute peur d'une plainte nominative à sa société.

4. Le mardi 30 mai 2006, 19:21 par désolé

bonjour, je suis agent chez alyzia, la soi disante gréve du zéle dont tu parle a ses raisons! en effet 364j/365 nous respectons et essayons de faire au mieu notre travail. mais durant la semaine ou tu es passé il y a eu 3 accusation de vol (démenti par les caméra) alor ke nou somme filmé par un certain nombre de caméra. de plus nous sommes controlé tous les jours car il y a certaine procédure a suivre et pour facilité le transport des passagé nous baclons c procédure. mais pour montré a nos chef que c procédure été bidon nou leur avon simplemen montré qu'est-ce que pouvait donnai le résultat si nous respection les procédure (bidon). je trouve que tu manque de respect a notre profession,(( meme si tu es libre de penser ce ke tu veu)) car je pense que nou faison un métier qui protége les voyageur qui TE protége. Mais je confirme que tu a raison kan tu di ke certain en font trop, il y a des collégue ke j'aimerai bien tarté de temp en temp car certain ce prenne pour cekil ne son pas. mai entre les caméra et les diverse controle d'ADP et de nos supérieur ainsi ke de la PAF il arrive que nous soyons légéremen sous pression. En éspérant te revoir mai dan de meilleur condition je te souhaite bonne continuation...

Commentaire édité pour changer son titre
-- Xj
5. Le mardi 30 mai 2006, 19:30 par Droop

Pourquoi désolé DROOP ? Je ne suis pas l'auteur de ce billet !

Sinon, votre métier ne protège strictement personne, sinon nous n'aurions pas eu le 11 septembre. Ca ne fait que déplacer le problème, et ça en crée d'autres. De plus, j'estime que votre métier ne devrait pas exister, c'est le rôle de la Police aux frontières, des douanes, et de la gendarmerie de nous protéger, pas d'une milice privée.

6. Le mercredi 31 mai 2006, 00:53 par Kozlika

Si les accusations de vols mentionnaient des dictionnaires, c'est vraiment inique.

7. Le mercredi 31 mai 2006, 16:21 par ok ok

je ne sui pa la défendre ma profession ni pour m'embrouillé avec les gens. alor campé sur vos idées et je campe sur les mienne. bonne continuation a tous

8. Le mercredi 1 novembre 2006, 20:57 par pfff

mais vous dite n importe koi en serai pas la ki c se ki arriverais dans les avion ! moi je bosse pr la societe sgs a avignon et nimes et franchement ont suprime pa mal de couteau et d objet contandant comme ta pu t en apercevoir depuis le 11 septembre la surete c renforce et se n est pas pr rien ! prend l avion a avignon ou nimes tu va voir si on laisse passé kelkechose se ki fo savoir c si il y arrive kelkechose en vol c nous les responsable tt simplement il ne cherche pa plus loin ! tu croi ke c agreable kan ta des personne ki font d reflection ki ne servent a rien ! pr moi ya eu d personne a ki g interdit l acces a l avion pcke il ne voulais pas se laisser fouiller ils sont revenu apres en s excusant preuve ke c ns ki faisont la loi tt sa pr te dire encore une foi si il y arrive qoique se soi c ns les responsable ! sur ce c un metier com les otre avc c avantage et c inconvenient !

9. Le mercredi 1 novembre 2006, 21:49 par Nuits de Chine

désolé, ok ok et pfff : vous vous faites de cruelles illusions sur la portée de votre métier. Oui, il est nécessaire de filtrer à l'entrée des avions et donc oui, votre présence est utile.

Mais à quoi cela sert-il réellement ? A empêcher le terroriste amateur, le p'tit branleur, de faire des conneries en cabine. Votre cible est celle-ci : l'amateur. Certainement pas le spécialiste, surtout s'il est candidat au suicide.
D'après toi, pfff, parmi les centaines de couteaux, tournevis, coupe-ongles et autres objects contondants que tu te glorifies d'avoir empêché d'entrer dans un avion, combien étaient portés par des personnes désireuses d'envoyer l'avion au tapis ? Je vais te donner la réponse : 0. Aucun, absolument aucun. Alors à quoi ça a servi ?
J'ai toujours un tournevis dans la sacoche de mon ordinateur portable. Depuis 10 ans, j'ai pris des dizaines de fois l'avion avec mon ordi portable, en cabine. Maintenant, évidemment, plus de tournevis. Peux-tu m'expliquer en quoi cela améliore le niveau de sécurité du vol ?
L'augmentation du niveau de filtrage n'a absolument rien changé au niveau de sécurité. Elle est inutile, un véritable gaspillage de ressources qui seraient mieux investies ailleurs.

N'oubliez pas un truc, qui est pourtant une évidence : il est impossible d'empêcher que des armes, de la drogue et d'autres trucs bizarres pénètrent dans des prisons, dont l'accès est particulièrement restreint et contrôlé. Si vous avez déjà vécu une fouille au corps, vous savez que c'est autre chose que ce que vous faites. Il est donc illusoire d'imaginer qu'on empêchera un ou plusieurs types déterminés de faire rentrer quelque chose dans un avion.
Or ce sont ces types déterminés qu'il faut arrêter, pas madame tout-le-monde qui n'aurait jamais imaginé utiliser sa lime à ongles autrement que sur ses ongles. Arrêter les types déterminés, ceux qui ont été formés pour cette mission, ne se fera jamais aux portes d'embarquement.

La preuve : les types arrêtés à Londres cet été l'ont été grâce à des actions de police classique (enquêtes, recoupements d'informations et autres). Pas des jamesbonderies médiatiques.

10. Le samedi 4 novembre 2006, 14:50 par Delio

Le filtrage des passagers et de leurs bagages de cabine et de soute a une double fonction, psychologique d'une part, et réellement de sûreté d'autre part. Quant au fait que ces actions de filtrage eussent du être éffectuées par la Police Aux Frontières ou à la Gendarmerie, je n'en disconviens pas, cependant quand les forces de l'ordre auront les moyens en homme d'assurer une présence de 18 à 20 heures par jour en nombre suffisant (4 personnes par Poste d'Inspection Filtrage au minimum, 2 personnes par ligne de bagage, soit 62 personnes à Nice, bien plus à Orly ou CDG). Aussi les autorités ont-elles permis que des entreprises répondant à certains critères d'agrément par les autorités prefectorales d'une part et à leurs personnels devant eux aussi recevoir l'agrément du Prefet et du Procureur de la République. Les règles de filtrage/non filtrage, le pourcentage de personnes qui doivent être contrôlées, ce qui doit l'être et comment, ne sort pas de l'envie de nuire ou de ne pas nuire du chefaillon mais fait l'objet d'une norme définie par la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) et adaptée aux conditions locales (Roissy et Perpignan, ce n'est pas tout à fait la même taille ni le même trafic) par une commission ad hoc à laquelle participent les représentants locaux de la DGAC, le Préfet ou son représentant, les différents services de l'Etat (Douane, Police, Gendarmerie), le directeur de l'aéroport ou son représentant, etc... Et j'avoue que préfère mille fois avoir à faire à des sujets britanniques ou des ressortissants des Etats-Unis qui comprennent que nous ne faisons qu'executer des consignes et non que nous "nous faisons plaisir" (comme je l'ai entendu trop souvent de la part de passager franchouillards râleurs impénitents et totalement abjects). Mais c'est tellement plus facile de critiquer quand on ne regarde que par le petit bout de la lorgnette, lorgnette embuée qui plus est et affectée d'un prisme déformant !

Delio, agent de sûreté aéroportuaire (qui n'a pas besoin d'ingurgiter le Larousse pour savoir écrire).

11. Le vendredi 15 décembre 2006, 00:50 par 1 conne d alyzia
depuis maintenant quelques annees je bosse pour alyzia ...et ma foi tu fais partie de "l elite des gros cons qui gueulent pour tout et rien " nous avons 1 categorie pour ca ! si tu savais ce que les agents de surete en ont a foutre des passagers ...qu ils soient contents ,qu ils braillent ,qu ils nous insultent ou nous remercient :ON S EN FOUT !! On est paye a faire 1 boulot :on le fait point fin;on essaye de le faire correctement malgre les agressions des gens ,les accusations de vols de casse ...le tout toujours dementi par les 5 ou6 cameras braquees sur nous !! Si t avais eu 1 controle insuffisant t aurais gueule de toute facon ...et entre parentheses lu crois vraiment que c est le cadenas sur ton sac qui a empeche l agent (surement fort patient) de l ouvrir !!Faut que je file le truc a Ben laden :met 1 putain de cadenas sur ton sac Oussama ..a coup sur l agent aura la flemme de te demander la cle !!!!t es mortel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! pareil l excuse de l avion qui part dans 10 minutes c est pas mal .. mais comme c est le cas de97 % des passagers (enfin d apres ce qu ils nous disent).. Au fait c est quoi ton boulot qu on rigole !!
12. Le vendredi 15 décembre 2006, 12:46 par Nuits de Chine

Delio : Je ne disconviens pas de l'intérêt partiel des contrôles. Comme je l'ai dit au commentaire 9, ça permet d'intercepter les bricolos du terrorisme. Rien de plus, mais rien de moins. L'augmentation des contrôles suite au 11/9 n'améliore nullement le niveau de sécurité. La modification qui a été faite récemment (interdiction des liquides si plus de 100 ml, ce genre de conneries) n'améliore en rien le niveau de sécurité (et fait chier les passagers, surtout sur des vols longs). C'est le principe de la Ligne Maginot dont l'absence d'efficacité n'est plus à démontrer : ça amène les agresseurs à trouver d'autres voies, ce qui ne présente aucune difficulté majeure.
On nous surjoue la sécurité spectacle, au détriment de la sécurité qui marche. C'est une chose courante, les décisionnaires ayant un agenda personnel, et dans un tel contexte une couche de sécurité visible ne fait pas de mal.
1 c... d'alyzia : le coeur de ma note n'était pas sur l'intérêt du contrôle, mais sur la connerie du chefaillon qui, précisément, n'avait rien à faire du troupeau humain qu'il contrôlait, savait que l'excès de zèle excédait tout le monde et tirait fierté de cet agacement. Ca semble être ton cas.
Quant à mon travail, il m'amène depuis 15 ans à analyser des systèmes et organisations de sécurité. Pas forcément à les utiliser, mais à analyser leur pertinence, leur efficacité et les failles et risques qu'ils présentent. C'est souvent amusant et terriblement inquiétant à la fois.

13. Le vendredi 15 décembre 2006, 13:55 par toujours conne

je ne tire aucune fierte de cette greve ..sur cdg nous l avons fait et ce qui m a touche c est le nombre d agents qui s etaient mobilises pour faire reconnaitre notre metier .En revanche ce qui m irrite particulierement ce sont les gens qui blablatent alors que le sujet leur est inconnu ,ceux qui prennent 1 ton condescendant ou carrement antipathique _je suis sure que tu es du genre a raler sur la caissiere du supermarche si elle t a pas dit bonjour ou si c est trop cher ....Au fait c est pas trop penible de passer ses journees sur des ordinateurs ? Ca doit pas etre le cas puisque des que tu rentre chez toi t ecris ta life sur le web...pour dire des conneries! je suis 1 peu fachee apres toi (ca se voit ou pas) j avais 1 peu envie de cracher mon venin sur vous : les etres superieurs (que je vois passer et que je suis obligee de palper par dessus le marche) depuis 1 dizaine d annees maintenant ...La prochaine fois que tu prend l avion soit sage ou alors rebelle toi carrement mais n ecrit plus ce genres d aneries sur ton blog tout zarbi ___Nous t en saurions gree maitre

14. Le mardi 16 janvier 2007, 23:01 par un cyno d explo...Alyzia bien sur!!

Je felicite les agents de surete pour leur patience!! comme cela a ete signalé ils ne font qu appliquer des procedures pré-etablies par les services surete de la dgac...on leur dit "pas de bouteille d eau", ils retirent les bouteilles d eau...c est ça la surete et ils n y peuvent absolument rien...!! par contre c est eux qui doivent expliquer a tous les passagers qu effectivement adp aurait pu les informer avant de vendre la bouteille d eau...je rappelle qu adp est privatisé dc existe pour l argent. Avant d etre racheter par alyzia nous etions 40 maitres chien, un an apres plan social 12 gars ont ete viré...avec les depart volontaires qui ont ete largement suggerés depuis une annee nous ne sommes plus que 20 equipes a ce jour. Tout le personnel est la pour gagner sa vie et nourrir sa famille, pas pour sauver le monde! Chacun fait comme il peut avec les moyens qu on lui donne... J avoue qu il n y a pas que des gens bien dans les metiers de l aeroport...mais c est partout pareil ya des cons partout! Alors analyser des systemes de securite c est une chose et que ça puisse etre amusant encore mieux...les agents n ont pas je pense la chance de pouvoir s amuser... Et ils se bourrent toute la journée des conneries de chefaillons dont il est question!!... Sur ce bonne continuation a tous...

15. Le samedi 24 février 2007, 18:58 par kk

mr droop et mr nuits de chine vous avez rien compris à ce métier et à ce qu'il implique, tout d'abord les agents de sûreté ont été recrutés parce qu'il y a eu le 11 septembre, et il y a eu le 11 sept parce que, entre autres, des personnes avaient sur elles des objets qui n'étaient pas interdits à l'époque et qui le sont aujourd'hui suite à cet évènement. alors avant de baver sur les agents de sûreté intéressez vous au pkoi du comment, imbéciles. ensuite l'exercice du métier, certes sa soule tt le monde les contrôles répétés mé ça fait partie d'une stratégie de sécurité et de sûreté, notamment d'un point de vue psychologique, et d'ailleurs sa me surprend que mr l'analyste en sécurité ne sache pas cela, ce qui m'amène à douter que ce soit son métier. bref les agents de sûreté comme bcp sont soumis à l'ignorance et à l'imbécilité de certaines personnes, mm à l'agressivité, alors que ces mm personnes seraient les 1ères à se plaindre en cas d'acte dangereux au sein de l'avion, car ya pa ke d terrorristes ya tt simplement les ouf de service, les cons les inconscients... avant de se permettre d'insulter ou de critiquer la fonction, réfléchissez renseignez vous sur les raisons et les conséquences de leur action.

16. Le mercredi 23 mai 2007, 16:34 par mimi

je suis opérateur de sûreté le week end et je suis assez fiére de travailler pour la société Alyzia. Contrairement à ceux qui pensent que notre travail ne sert a rien alors je di que le votre ne sert a rien non plus.

Nous sommes compétents et qualifiés. Tous les trois mois nous suivons une formation pour nous perfectionner, nous travaillons dans des conditions difficiles et nous somes sans cesse filmé et contrôlé.

Les passagers sont soit fatigués soit énervés soit stréssés et comme nous sommes la derniére étape avant LE VOL nous récoltons tous les enervements...

Il est vrai qu'il n'est pas agréable de se faire retirer des objets bien que les compagnies en amont se doivent de verifier auprés des passagers si ils ont dans leurs bagages cabines des produits interdits par les procédures mais c comme tout : oû l'on va, on se doit de respecter les régles et les procédures.

A monsieur qui critique gratuitement, je lui demande de faire l'effort de rechercher ce que l'on fait exactement dans une journée de travail dans quelles circonstances et comment vous comprendrez bien vite que vos critiques sont dépiteuses.

On peut se permettre de critiquer, encore faut il avoir toutes les clés entre vos mains pour avoir une pensée juste et objective.

bien à vous.

17. Le mercredi 23 mai 2007, 20:44 par joe

allez en salle 20 un lundi matin a orly ouest vous allez voire les insulte "des hommes d'affaires"

la queue pas possible tous sa parce que adp fait une commande insufisante d'agents au pret du presataire a savoir brink's

de plus on depend du ministere des transport hors on devrait dependre du ministere de l'interieur...

18. Le lundi 9 juillet 2007, 20:22 par sky

bonjour a tous! je suis assez hallucinée par ce que j'ai pu lire. J'ai été agent de sureté d'abord aviation (passager, bagages, avions, intervenant) puis agent profiler (interview des passagers a destination des USA et/ou ISRAEL). Celui qui dis que nous ne servons a rien puisqu'il y a eu le 11 septembre devrait savoir de quoi il parle! Aant cette date aux USA l'avion se prenait comme le metro a paris, et les atentats on visé des vols interieurs, par contre parlons de l'été dernier où un plan terroriste a été déjoué grace a l'intervention de nos homologues anglais (d'ou la restrictions sur les liquides...) ou l'histoire de A.M M (anonymat sorry) terroriste malgrès elle.

Oui ces mesures ne visent pas seulement les volontaires, mais les passagers qui se pense a l'abris de tout et peuvent sans le savoir se retouver avec un pli piégé dans ses bagages..

et puis croyez en mon experience sur laquelle je ne m'attarderai en raison de la confidentialité des informations ces mesures sont rébarbatifs, "chiante"(oups je l'ai dit .. et je l'ai fait aussi hihi) mais pas inutile vu ce qui se passe deriere...

par contre il est vrai que comme dans tout corps de metier y'a des zélés, ya des gamins qui ont vu de la lumiere ont poussé la porte et sont entrés dans le monde de la sureté au dépend de la crédibilité de la responsabilité du metier.

quant a l'histoire du cadenas ahahhaha... no comment, la paf ou la gta (police ou gendarme selon zone) al e droit d efaire sauté le cadenas refusé louverture agrave le cas, moi perso ça ne m'arretais pas. Et pourtant c'est génant d'entrer dans la vie des gens (c'est fut ce que l'on apprend avec un passport ou un sac cabine :( )

en dépendant d'adp, de la compagnie, surveillé par la paf et 'pour mon cas, par la TSA (autorité americaine) et de la cooperation des passagers (ça part en vacances et ça rale! ça part aux caraibes et emet des insultes racistes...) il est vrai que parfois c'est dur a géré, nous ne sommes que des etres humains

prend le charter! moins de controle ;)

excusez mon français mon experience auprès des passagers americains bien plus chaleureux que les passager français (invincible, c'est l'esprit gaulois!) contribut a mes erreurs.

Au final: tu l'a pris ton avion? et t'as passé de bonne vacances??? cooooooooool! ;)

au fait en plus des agent au poste inspection filtrage (portique) vous avez des agents sur piste, aux bagages de soutes, qui fouille l'avion etc... merci de respecter ,

et au fait alizya sont pas fonctionnaires ahahahah

enfin bon depuis j'ai arreté ce metier, mais je coopere! et entre nous chefaillon aussi il m'enervait à moi ;)

19. Le dimanche 15 juillet 2007, 23:27 par bouvier

les passagers font la queue trois heures parce qu ills vont tous au meme endroit en meme temùps comme un troupeau de betail

20. Le samedi 8 septembre 2007, 12:22 par BERGER

FAUT IL VRAIEMENT ETRE ABRUTI POUR METTRE UN CADENAS SUR UN BAGAGE DE CABINE

21. Le dimanche 2 décembre 2007, 18:42 par Lukas

tu sais BERGER c com celui qui porte une ceinture au pantalon et qui rajoute les brettelles...