On n'échappe pas à son passé

Intéressante conférence, à la Fac de médecine, sur l'histoire de la médecine légale[1] dans notre belle région. Ainsi que sur ses évolutions récentes, de la thanatologie à la médecine en milieu carcéral en passant par la victimologie.

Il est clair que les médecins légistes ont un humour bien à eux. Pas forcément noir ni lugubre, juste... bien à eux. Ainsi, l'un des orateurs, en présentant les photos de la nouvelle salle d'autopsie (vide, je précise), a dit :

Nous sommes maintenant tout à fait aux normes d'hygiène et de sécurité usuelles. Les produits obtenus lors d'une autopsie seront bientôt propres à la consommation.

Une courbe présentée a attiré mon attention : celle des visites au service de victimologie (accueil et traitement des victimes de coups et blessures volontaires, souvent mais pas uniquement d'origine conjugale). En gros, le nombre de personnes reçues et traitées par ce service est en augmentation constante depuis 1993 (500 personnes dans l'année) jusqu'à aujourd'hui (entre 4000 et 4500). Et, car j'ai posé la question, ce n'est pas dû au fait que les victimes ont moins peur d'aller se signaler (ie, un niveau de violence constant mais plus de constats). L'augmentation de la violence directe sur des personnes physique est un paramètre important de notre évolution sociétale.
Sauf à deux reprises, où le nombre de personnes reçues par le service durant l'année fut inférieur à celui de l'année précédente. Devinette : quelles sont ces deux années ?

Notes

[1] Et ça vous étonne que j'aille à ce genre de conférences ?

Commentaires

1. Le jeudi 6 avril 2006, 23:31 par Eulalie

Hmmm... 1998 et 2000 ?

2. Le vendredi 7 avril 2006, 09:54 par Madame Pas Contente

Les années "bitextiles" comme 2000 & 2004 ? Ya un jour en moins, donc 24h de moins pour se taper dessus ! :-)

3. Le vendredi 7 avril 2006, 21:18 par Nuits de Chine

Eulalie : Et pour quelles raisons ces deux années-là ?
Mme Pas Contente : Un jour de plus ou de moins (soit en gros 10 patients) ne suffit malheureusement pas à "compenser" l'augmentation d'une année sur l'autre (15% si ma mémoire est bonne)
-- xj

4. Le vendredi 7 avril 2006, 21:28 par Vroumette

Ben je tenterai bien 199_ (coupe du monde de foot en France => moins de mecs chez eux

Ou les deux années des présidentielles 2002 et 1995 pour faire bien en terme de chiffres (chais pas en fait).

En revanche, je remarque que tu occupes ton temps libre de façon surprenante.

5. Le vendredi 7 avril 2006, 23:58 par Eulalie

Coupe du Monde et Coupe d'Europe ; les hommes regardent la télé, et en plus la France gagne, c'est le bonheur, les hommes font l'amour pas la guerre.

6. Le dimanche 9 avril 2006, 21:15 par Nuits de Chine

Eulalie et Vroumette : Je vais être bon, et dire que vous avez presque gagné. Ce sont 1998 et 2002, soit les deux Coupes du Monde. Difficile d'établir autre chose qu'une simple coïncidence pour le moment, bien évidemment. Peut-être l'année prochaine nous apprendra-t-elle que 2006 a aussi vu une baisse du nombre de visites au service de victimologie par rapport à 2005, auquel cas la simple coïncidence deviendra une coïncidence troublante

Vroumette : si tu savais comment j'occupe mon temps libre, tu ne me causerai même plus !

7. Le mercredi 12 avril 2006, 22:46 par Vroumette

Presque, presque, carrément même !

Quant à tes loisirs : mais dis m'en plus !

8. Le mercredi 12 avril 2006, 22:52 par Nuits de Chine

Vroumette : ha bé non paske la curiosité est un vilain défaut. Mais c'était bien tenté, hein.
-- Xj

9. Le jeudi 13 avril 2006, 11:58 par Vroumette

Crotte ! raté. je retenterai car je suis tenace.