Les difficultés du célibataire

(ou de la célibataire, bien entendu).

Souvent, les pas-célibataires profèrent des phrases qui se voudraient des vérités, mais n'en sont pas, loin s'en faut. Ces pauvres âmes ne percoivent qu'une partie de l'Univers, et beaucoup leur échappe. La pseudo-vérité la plus courante, qui je dois le reconnaître part d'un fond de bons sentiments, est

Ca doit pas être facile d'être malade quand on est tout seul

Même pas. Quand je suis malade, c'est que la Faucheuse s'est tapie quelque part, tout près, n'attendant qu'un instant d'inattention pour me bondir dessus. Elle me guette, la sournoise, je le sais, je sens ses orbites vides braquées sur moi. Mais je ne suis pas de nature à me laisser aller sans combat. Toute personne pénétrant dans mon antre de douleur prend un risque énorme, car je sais que la Faucheuse est experte en déguisements. Il vaut donc mieux pour tout le monde que je sois seul quand je suis malade (ce qui est rare; d'être malade, je précise).

Une autre situation couramment évoquée est

Mais quand tu dois ammener ta voiture au garage, comment fais-tu ?

Alors là, je réponds O-R-GA-NI-SA-TION. Et je le prouve. Ce matin, je prends Tuture1 (dite la régulière), j'y enfourne mon vélo et hop, direction la petite gare de CoinPerdu, à cinq kilomètres de là. Je gare la voiture dans le parking, je sors le vélo du coffre et, sous un soleil de plomb, je reviens en pédalant gaillardement. Petit rafraîchissement, puis je prends Tuture 2 (aussi connue sous le nom de l'irrégulière) et je m'en vais à GrandeVille la mener au garage. Le train me ramenant à CoinPerdu étant plutôt tardif, je profite de mon passage à GrandeVille pour faire quelques emplettes, du genre pas trop volumineux quand même. Puis je me rends à la gare de GrosseVille, non sans rencontrer par hasard d'émérites bloggeurs en les personnes d'Al Mistral et de Littlefrench. [Je dois d'ailleurs faire remarquer qu'il y a toujours un essaim de damoiselles (bloggeuses si j'ai bien compris) autour de ces deux-là, va falloir étudier leur technique. Bref.] Après avoir dûment composté un billet acheté sans même tricher ni utiliser une fausse carte bancaire, je prends le train qui me ramène à la gare de CoinPerdu en moins de temps qu'il n'en faut pour le lire, gare dans le parking de laquelle Tuture 1 m'attend bien sagement.

Et voilà.
O-R-GA-NI-SA-TION.

Dommage que j'aie oublié les clés de Tuture 1 sur la table de ma cuisine.

Commentaires

1. Le samedi 25 juin 2005, 23:07 par [Inconnu]
Rires. Et ce soir ils sont tous dans une boîte de Djeunes (nan pas moi j'ai pas pu vivre ça !!) où Al va essayer de ne pas être victime de détournement de majeur !! Bonne soirée !
2. Le dimanche 26 juin 2005, 10:08 par Heidi
huhu !
Cela dit 2 voitures et 1 vélo pour 1 homme tout seul ça fait beaucoup non ?
3. Le dimanche 26 juin 2005, 12:31 par [Inconnu]
Du maître Xiaojie dans le texte.
Tonton, même pas de calembours
4. Le dimanche 26 juin 2005, 18:22 par [Inconnu]
Un nouveau film "2 voitures et un vélo" !!!
5. Le dimanche 26 juin 2005, 22:51 par [Inconnu]
Marie : A ce que j'ai lu chez toi, Al n'a pas fait de strike chez les djeunes ?
Heidi : a ma charge, je dois reconnaître être un peu gourmand.
Tonton5 : pas de calembours ? Encore un coup de la canicule ?
Heure_bleue : avec le trousseau de clé en guest star.
-- xj
6. Le dimanche 26 juin 2005, 22:56 par [Inconnu]
T'aurais pas oublié le vélo dans les toilettes du train ????

7. Le dimanche 26 juin 2005, 23:00 par [Inconnu]
Il a quand même fait ''a spare'' ;-) hé hé ! Mais il racontera lui même ! J'étais point là ! Merci pour ton mail que je trouve à peine !!!! Désolée pour les conneries ;-) J'attends ta fiche !
8. Le dimanche 26 juin 2005, 23:08 par [Inconnu]
Breizhie : non, le vélo était rangé dans le garage, à sa place.
Marie : je vais surveiller son blog. Et je t'envoie la fiche demain (si j'y pense).
-- xj
9. Le samedi 2 juillet 2005, 02:22 par [Inconnu]
Ah ! Ce que j'aime rire des malheurs de mon prochain. Et je dois bien constater que c'est souvent toi.
10. Le mercredi 6 juillet 2005, 09:40 par [Inconnu]
Msc : J'le savais ! En réalité, sous tes airs de poète amoureux, tendre et gentil, tu es un Gros méchant . T'es repéré !
-- xj
11. Le mercredi 6 juillet 2005, 22:32 par [Inconnu]
C'est curieux, ça... Comme on dirait "T'es mieux en photo", ma chérie m'a dit ce soir "T'es mieux en blog"...
12. Le jeudi 25 août 2005, 17:28 par [Inconnu]
Une journée somme toute habituelle non ?