En accompagnement, numéro 2

Le papier, c'est comme une femme. Quand on en change, on a toujours des surprises. Des bonnes, des mauvaises, mais des surprises. Là, le grain empêche un travail rapidede la plume. Tant pis, faut s'adapter, mais c'est moins réussi.



Accessoirement, on notera que mes frangins ne font que des filles. Je suis le seul de la fratrie a avoir eu un fils.

Commentaires

1. Le vendredi 17 décembre 2004, 11:05 par [Inconnu]
Il parait que les hommes qui passent beaucoup de temps à proximité d'émetteurs hertziens n'engendrent que des filles...
2. Le vendredi 24 décembre 2004, 04:07 par [Inconnu]

JOYEUX NOEL MISTER XIAOJIE !!!