Chicken run

Mon voisin a des poules.

Je ne parle pas là de ces créatures à l'intelligence limitée dont la présence sur une table, généralement en nu intégral, fait apparaître des sourires sur tous les visages. Non, je parle de ces créatures à l'intelligence limitée dont la présence sur une table, généralement en nu intégral, fait apparaître des sourires sur tous les visages...

Heuu merdre. Je recommence.

Je ne parle donc pas de ces créatures à poil (si, si, il reste souvent les cheveux) que l'on se farçit entre copains, mais de ces créatures à plumes que l'on se farçit aussi entre copains.
Bref, mon voisin a des gallinacés dans son jardin. Ledit jardin est clôturé sur trois côtés, le quatrième étant un léger a-pic de cinq mètres. Le raisonnement est imparable, les poules ne volent pas et ne font pas de parachutisme donc c'est pas par là qu'elles vont partir. En plus, elles sont pas connes à ce point.

Certes, mais c'est sans compter sur l'une des spécialités locales, un vent tourbillonant qui, paraît-il, rend fou. Et une poule, même si ça ne sait pas voler de soi-même, n'est pas lourde au point de rester accrochée au sol en cas de coup de vent. Surtout si elle s'est un peu trop approchée du bord non clôturé, et que le vent (tourbillonant, ne l'oublions pas) la prend par traîtrise et par derrière, le vilain petit sale.

Ergo (c'est le cas de le dire), dans un kwwwaaaaak très intéressant, nous avons ce week-end assisté à un largage de trois poulets, digne de la Légion Etrangère (le largage, pas les poulets; quoi que). Les gallinacés n'en ont guère souffert. Les voisins (moi compris) si.

Car les poulets, c'est gentil, mais c'est très con. Et pour les attraper, faut se lever tôt. Malgré nos ruses de sioux, des manoeuvres d'encerclement hautement stratégiques, des appats divers et moult sollicitations amicales proférées de voix très douces, rien n'y fit. Les poulets, ayant goûté à la liberté, n'entendaient pas la rendre si facilement.

Heureusement, le CPNT (Chasse aux Poulets Non Tatoués) est bien implanté dans nos petits bourgs ruraux, et particulièrement bien équipé. On a fini par avoir les bestiaux. A l'épuisette. C'est le front haut et le visage fier que, sous les acclamations de la population en délire, nous avons réinstallé les trois fugueurs dans leur enclos. Qui sera bientôt clôturé totalement. Et électrifié, histoire de ne pas laisser le moindre doute à ses occupants.

Commentaires

1. Le lundi 5 avril 2004, 17:00 par [Inconnu]
La chasse des poules à l'épuisette? Vous êtes merveilleux, cher monsieur. A quand le sniffage de hannetons ou la pêche aux haricots?

J'ai beaucoup pensé à vous ce WE, cher monsieur. Dit-elle en recrachant un nuage de plâtre.
2. Le mardi 6 avril 2004, 13:24 par [Inconnu]
Génial!
Premier éclat de rire de la journée ))
On vit dangereusement à la campagne quand meme !
3. Le mardi 6 avril 2004, 23:19 par [Inconnu]
J'ai lu un article dans un journal local "un sauvetage de poulets au péril de leur vie", mais je tairai le nom de ce journal pour préserver ton anonymat...
4. Le mercredi 7 avril 2004, 02:07 par Ginto
... et c'est ainsi que les poulets furent cuits... merci edf quand meme hein ! ;o)
5. Le mercredi 7 avril 2004, 12:01 par [Inconnu]
très drôle ..découverte de ton sympathique blog ce matin..de quoi me mettre de bonne humeur..merci
6. Le vendredi 9 avril 2004, 02:59 par [Inconnu]
Mouarff.. excellent! Après "l'attaque des Carottes Mordeuses" voici qu'ils nous rejoue les "Oiseaux" d'Hitchcock en version basse-cour! LOL...
A quand le prochain ??
7. Le mardi 13 avril 2004, 18:59 par [Inconnu]
Excellent !
8. Le vendredi 16 avril 2004, 02:05 par [Inconnu]
je te dois bien ça et même largement plus
9. Le vendredi 16 avril 2004, 02:05 par [Inconnu]
j'ai dit plus
10. Le vendredi 16 avril 2004, 13:31 par [Inconnu]
Mmmm... Ca fera des poulets grilles! T'habites pas en provence des fois? (Sinon en retombant dans l'herbe ca ferait des poulets grilles aux herbes de provence, la totale...) Mais que dis-je? C'est cruel!
Pauvres 'tits poulets.
11. Le vendredi 16 avril 2004, 21:55 par [Inconnu]
Pour le texte que ce feignant de Tonton t'a fait écrire à sa place.
J'ai bien ri...
12. Le dimanche 18 avril 2004, 02:51 par [Inconnu]
Idem qu'heure_bleue...mais je ne voulais mettre qu'un bonbon...cependant j'en rajoute un pour celui là sur les poulets huhuhu
13. Le samedi 24 avril 2004, 09:59 par [Inconnu]
La Gloire de mon Pépère