Mine de rien, j'suis très inquiet

J'ai un radio-réveil, comme 98,4% de la population. Donc, le matin, j'émerge du sommeil au son de voix de journaleux, paske j'écoute les infos. Il est des jours où je peux rester au chaud sous la couette, oscillant entre éveil et sommeil, car les nouvelles ne m'interpellent pas.
Ben pas aujourd'hui. Réveil total en moins de deux minutes. Juste le temps que la p'tite info qui tue arrive.
"La France va changer sa doctrine nucléraire afin de s'autoriser des frappes préemptives sur toute entité qui la menacerait d'armes de destruction massive".
'tain, j'ai comme l'impression d'avoir déjà entendu ce genre de discours il y a quelques mois, et si ma mémoire ne me trompe pas (la vilaine) not'président justement il était pas vraiment d'accord avec les ceusses qui disaient ces trucs.
Et d'abord, une frappe préemptive, à la base, c'est quoi ? C'est "j'te fous sur la gueule parce que j'ai peur que tu me foutes sur la mienne", non ? Mais l'autre, alors, pourquoi il le ferait pas aussi ? Quand on entre dans cette logique, il n'y a plus aucune limite à l'escalade.
Au final, la notion de frappe préemptive, c'est simplement montrer à tous qu'on a peur. La peur justifie TOUT. "Nan c'est vrai il avait pas d'arme sur lui quand j'lui ai explosé la tronche mais il aurait pu alors j'ai eu raison".
La peur de ce qui aurait pu etre, et qu'on a évité en explosant l'autre de manière préemptive, est l'arme suprême. J'ignore si mon voisin est méchant mais il aime la chasse, il a donc forcément un fusil, je ne l'ai pas vu mais j'en suis certain. Donc, un jour, si jamais il pète un plomb, il va peut-etre prendre son fusil, il va peut-etre tirer dans la rue, il va peut-etre me blesser, je vais peut-etre meme avoir mal. Donc ça m'autorise, aujourd'hui, à lui exploser la tronche. CQFD.
Demain, on atomise les usines de fabrication de cigarettes. Parce que c'est indéniable, c'est de la destruction massive de vies humaines, ces bidules.
Haaa merdre ça rapporte du pognon j'avais oublié ça marche pas alors. Et les usines sont aux USA, mauvais plan, ils sont capables de dégainer encore plus vite que nous. Ne vont-ils d'ailleurs pas le faire, interprétant ce changement de doctrine comme une menace directe pour leur sécurité ? La France n'est-elle pas en passe d'entrer dans l'Axe du Mal ?